Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Houda Rihani : L’art a besoin beaucoup plus de liberté que de morale




C’est une actrice qui se dévoue totalement à son métier. Elle interprète tous les rôles avec la même énergie et le même esprit de créativité. Houda Rihani vit actuellement au
Canada. Elle n’hésite pas à répondre aux propositions dont elle est pleinement
convaincue. Dans son pays de résidence, elle vit depuis quelque temps une nouvelle
expérience : une web TV pour fédérer les MRE en Amérique du Nord. Entretien.


Comment suivez-vous depuis le Canada, la production artistique ramadanesque?
Houda Rihani : Sincèrement, le décalage horaire entre le Maroc et le Canada m’empêche de suivre régulièrement la production artistique ramadanesque. Mais j’essaie toujours d’être à jour et de suivre les réalisations de mes collègues et amis artistes. Du coup, je ne puis avancer une opinion objective à ce sujet, mais je dirais simplement qu’on devrait encourager davantage l’art et les artistes pour une production de qualité.

Vous envisagez de créer une chaîne télé marocaine Mabi TV à Montréal. Qu’en est-il de ce projet?
En  fait, le projet  est  lancé et on est déjà en train de produire afin de diffuser au quotidien à partir du 22 août 2015 comme convenu de 20h à 21h sur le  Canal ICI. Mabi TV est une initiative audacieuse de l’homme d’affaires Hakam Hmiddouch, qui pense en faire un média rassembleur. C’est l’aboutissement d’une volonté de rassembler la communauté marocaine résidant au Canada et en Amérique du Nord autour d’un média et de la nécessité de véhiculer d’autres images et  messages afin de  combattre les stéréotypes sur le monde arabo-musulman en général et marocain en particulier et de  valoriser le Maroc et les multiples aspects de sa culture.
Cette chaîne se propose d’offrir en partage aux citoyens nord-américains un accès visuel et virtuel sur la richesse de notre patrimoine, mais également de servir de trait d’union et de rapprochement entre la communauté marocaine et les autres composantes de la société québécoise, canadienne et nord-américaine. Elle entend enfin mettre en valeur la contribution des MRE au développement et au rayonnement de leur pays d’accueil.

Que pensez-vous du débat actuel autour de la relation entre art et morale ?
C’est un débat très intéressant qui doit continuer. Il nous pousse à nous interroger sur nos motivations à faire de l’art. Personnellement, je pense que la morale est un ensemble de principes qui régit aussi bien l’individu que la société. Elle influence les œuvres de chaque artiste selon ses croyances et valeurs. Mais est-ce que l’art a besoin de morale ? C’est une grande question et personnellement je pense qu’on a besoin beaucoup plus de liberté que de morale … Mais pourvu que ce soit du vrai art.

Propos recueillis par Mustapha Elouizi
Mercredi 15 Juillet 2015

Lu 1466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs