Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hossein El Ouardi, ministre de la Santé : “80% des séropositifs ignorent qu'ils sont contaminés”




Hossein El Ouardi, ministre de la Santé : “80% des séropositifs ignorent qu'ils sont contaminés”
Quelque 80% de Marocains séropositifs ignorent qu'ils sont contaminés, ce qui constitue un facteur essentiel de la propagation du virus du sida, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi.
Donnant le coup d'envoi officiel de la campagne nationale de dépistage du sida, le ministre a affirmé que sur les 29.000 Marocains environ qui vivent avec ce virus, selon des statistiques réalisées en 2011, seuls 6.453 cas sont déclarés.
Cette campagne, qui a démarré mercredi et se poursuivra jusqu'au 27 courant, s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du plan stratégique national (2012-2016) de lutte contre le sida, qui comprend plusieurs démarches visant notamment à élargir le programme de prévention, en coopération avec plusieurs partenaires opérant dans ce domaine, a-t-il expliqué, ajoutant que l'objectif est également de sensibiliser la population, les jeunes et les femmes en particulier, aux dangers de cette épidémie et l'importance du dépistage précoce.
Pour ce faire, a indiqué M. El Ouardi, il a été procédé à l'augmentation du nombre des centres de dépistage et à la mise à contribution des professionnels de santé, soulignant que la campagne devra toucher quelque 70.000 personnes sur l'ensemble du territoire national, à travers plus de 200 centres relevant du ministère de la Santé et d'associations actives dans le domaine de lutte contre le sida, ainsi que huit unités mobiles. Le ministre s'est, par ailleurs, félicité des efforts de la société civile aux côtés du ministère dans la sensibilisation à l'importance du dépistage précoce, aux dangers de cette maladie et aux moyens de prévention, mettant en avant le rôle primordial que jouent les médias pour inciter les citoyens à se faire dépister précocement, une consultation anonyme qui leur est offerte gracieusement, a-t-il dit. Dans ce cadre, le ministre a exprimé la détermination du gouvernement à opter pour une politique régionale efficiente de lutte contre le sida, dans l'optique d'assurer aux citoyens leur droit à la santé.

MAP
Samedi 23 Juin 2012

Lu 946 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs