Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hôpital Sidi Mohammed Ben Abdellah : Décès à la maternité




Une jeune femme de 28 ans, mère de deux enfants, a rendu l’âme, dimanche 6 novembre,  au service maternité du Centre hospitalier Sidi Mohammed Ben Abdellah à Essaouira.
Selon des sources informées, la jeune femme traumatisée par la nouvelle de la perte de son fœtus aurait succombé à une hémorragie. La question que l’on se pose: qui a informé la femme de la mort de son bébé avant qu’elle ne quitte la salle d’accouchement et quelles étaient les mesures prises par le staff médical du service maternité ?
On entend souvent parler d’histoires pareilles, de femmes choquées et paniquées par la mort de leurs bébés, mais personne n’a impliqué le staff médical pour déterminer l’origine de ces informations que l’on propage sans scrupules dans les salles d’accouchement ou même dans les blocs opératoires.




A.K.
Samedi 12 Novembre 2011

Lu 568 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs