Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Homs prise d’assaut par l’armée syrienne : Assad promet l’arrêt des violences




Homs prise d’assaut par l’armée syrienne : Assad promet l’arrêt des violences
Le président Bachar Al-Assad a déclaré mardi qu’il allait «coopérer» à tout effort pour la stabilité de la Syrie et «promis» à son allié russe de faire cesser les violences, au moment où la pression internationale se faisait de plus en plus forte sur Damas.
 Sur le plan diplomatique, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, cité par les agences russes, a été accueilli en héros à Damas avant de déclarer à l’issue d’entretiens avec M. Assad dans la capitale syrienne avair eu «une rencontre très utile».
Le président syrien nous a notamment assuré qu’il s’était entièrement engagé à faire cesser les violences d’où qu’elles viennent», a-t-il dit. «Il est clair que les efforts pour faire cesser les violences doivent être accompagnés d’un dialogue entre toutes les forces politiques», a-t-il poursuivi. «Aujourd’hui, le président syrien a confirmé sa bonne volonté de contribuer à ce processus».
Selon M. Lavrov, le président Assad a «confirmé qu’il était prêt à envoyer une délégation officielle syrienne à une rencontre intersyrienne à Moscou». Le président Assad a réitéré «la détermination de la Syrie à coopérer à tout effort pour renforcer la stabilité dans le pays», selon l’agence officielle syrienne Sana.
Mais Washington a fait part de son «scepticisme» vis-à-vis de ces promesses et appelé Damas à mettre immédiatement fin aux violences. Sans aller aussi loin que les Etats-Unis qui ont annoncé la fermeture de leur ambassade en Syrie pour raisons de sécurité, la Belgique, le Royaume-Uni, suivis mardi de l’Espagne, de la France, de l’Italie et des Pays-Bas, ont annoncé le rappel de leurs ambassadeurs pour «consultations». En parallèle, les forces fidèles au président Bachar Al-Assad ont pris d’assaut le centre-ville de Homs, tirant des roquettes et des obus de mortier dans des quartiers hostiles au régime syrien, rapportent mercredi des opposants. Des chars ont fait leur entrée dans le quartier d’Inchat. Ils se sont également approchés du quartier de Bab Amr, qui a récemment essuyé les pilonnages les plus violents des troupes loyalistes. Ces bombardements ont fait au moins cent morts chez les civils ces deux derniers jours, d’après la même source.
«Les tanks sont à présent à proximité de la mosquée Koutab et des soldats ont pénétré à l’intérieur de l’hôpital Hikmeh, dans le quartier d’Inchat. Ils se sont rapprochés aussi de Bab Amr et on entend des bombardements à Karm Al-Zeitoun et à Al-Bayada», a témoigné au téléphone un opposant qui se trouve à Homs. «Les communications sont coupées dans de nombreux endroits à Homs et il est difficile de savoir exactement ce qui se passe. Mais les chars quadrillent les principales voies de communication de la ville «, a-t-il ajouté.
Les violences à Homs se poursuivent alors que la Russie avait dit mardi avoir obtenu la promesse de Bachar Al-Assad de mettre fin au bain de sang en Syrie. Les Etats-Unis ont fait part de leur scepticisme mardi envers les promesses faites par le président syrien au ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov et appelé Damas à mettre immédiatement fin à la violence. Dans le même temps, Washington a écarté en l’état de fournir des armes à l’opposition syrienne. Au lendemain de la fermeture de leur ambassade à Damas, les autorités américaines ont toutefois évoqué une aide humanitaire aux contours encore vagues.
Par ailleurs, des bombardements ont également eu lieu à Zabadani, ville située à la frontière libanaise, à 30 kilomètres au nord-ouest de Damas. Deux personnes ont péri lors des pilonnages mardi, portant le bilan du nombre de morts ces deux derniers jours à dix, selon des groupes d’opposants.

AGENCES
Jeudi 9 Février 2012

Lu 343 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs