Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Homologation d'un médicament pour la leucémie




Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé récemment que les autorités sanitaires américaines avaient accordé une homologation accélérée au venetoclax, un médicament pour une forme de leucémie difficile à traiter.
L'agence américaine des médicaments, la Food and Drug Aministration (FDA) a autorisé ce traitement, qui sera commercialisé sous le nom de Venclexta, pour les patients atteints d'une forme de leucémie lymphoïde chronique qui ont déjà fait l'objet d'au moins une thérapie, a indiqué le groupe dans un communiqué.
Ce médicament, développé par sa filiale américaine Genentech en partenariat avec le laboratoire américain AbbVie, sera mis sur le marché américain d'ici une semaine, a-t-il précisé.
Cette procédure accélérée suppose toutefois que Roche, le numéro un mondial de l'oncologie, fournisse éventuellement des données cliniques complémentaires pour confirmer les bénéfices de ce médicament.
L'agence américaine des médicaments a pour l'heure rendu sa décision sur la base d'une étude pivot qui a mis en lumière une amélioration significative pour 80,2% des patients traités avec ce médicament lors des essais cliniques.
"La nouvelle était amplement attendue compte tenu des données très prometteuses en terme d'efficacité présentées jusqu'à présent", a commenté Chi Tran-Brändli, analyste chez J. Safra Sarasin, dans une note.
Selon ses estimations, ce traitement pourrait générer des ventes, à leur pic, d'environ 1,3 milliard de francs suisses (1,1 milliard d'euros) d'ici 2021.
Ce médicament avait obtenu le statut de percée thérapeutique, qui permet un examen accéléré réservé aux traitements pour les maladies graves pour lesquelles il n'existe pas ou peu d'options thérapeutiques.
Il fait actuellement l'objet d'essais cliniques de phases III pour d'autres formes de leucémie, en sus d'autres formes de cancer.
La leucémie lymphoïde chronique est la forme la plus répandue de la maladie chez les patients adultes. Elle devrait engendrer quelque 4.660 décès aux Etats-Unis, selon les estimations, a souligné Roche.

Libé
Mercredi 27 Avril 2016

Lu 837 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs