Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hommage posthume au chanteur amazigh Mbarek Oularbi : Un artiste disparu à la fleur de l’âge




Les chanteurs, musiciens, poètes, nouvellistes, écrivains du sud-est du pays rendent, ce samedi à Errachidia, un vibrant hommage posthume à l’un des leurs : Le chanteur Mbarek Oularbi, dit Nba, élu meilleur chanteur amazigh pour l’année 2010 par l’Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM). Décédé le 9 janvier dernier à l’âge de 28 ans, Nba a laissé en compagnie de son groupe musical Saghru Band  plus de cinq albums, des dizaines de poèmes et de tableaux de peinture. Une œuvre riche et variée réalisée pourtant à un âge précoce. L’hommage organisé par ses amis et ses fans verra la participation notamment des artistes Ouhachem Ouâzama, Amnay, Moha Malal, Saïd Bounadem, Anegmar, Najib Ithran, Khalid Bedraoui, Moha Zimmou … des groupes Imenza, Aylalen, Tagraoula, Izouran fusion, Imal, Boughafer, et des poètes Omar TaousMohamed Chaker, Lahcen Ayyi, Mohamed Agoujil, Omar Aït Said, Hamid Hejja… Lors de cette cérémonie qui sera animée par le chercheur et poète Moha Bensayen et la jeune Tara N’Saghru, il sera procédé à la dédicace du livre publié à cette occasion par l’Union des écrivains du Maroc, section locale, sur l’expérience des Saghru Band « Rêve d’une colombe », compilant toutes les œuvres poétiques et plastiques et en prose de Mbarek Oularbi, comme ce sera l’occasion de présenter les toiles de l’artiste Said Njima. 

Aziz Laâfou
Samedi 19 Février 2011

Lu 1047 fois


1.Posté par Smaïl Medjeber le 20/02/2011 16:14
Je viens d'apprendre la disparition d'une jeune voix amazighe : je suis très profondément ému.
Même si, hélas, physiquement, il nous manquera, cependant grâce à ses belles chansons et ses autres magnifiques œuvres artistiques, le frère Mbarek Oularbi restera, à jamais, pour l'éternité, vivant, présent.
Je présente toutes mes émouvantes condoléances à toute sa famille et à ses compagnons.

2.Posté par Korci Sidi Ali le 17/04/2011 02:27
Mbark a été aimé par tous ceux qui le connaissent. Il nous a quittés à la fleur de l'âge. Malgré son âge (28) il avait pu donner à la chanson amazighe un charme attrayant. Il avait un style qui lui était propre. Sa mort a vraiment secoué tous ceux qui le connaissent .Devant cette terrible catastrophe il ne nous reste que des prières pour lui. Que DIEU l'accepte dans sa miséricorde et sa clémence.ALLAH IRAHMOU

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs