Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hommage à l'oeuvre de Jilali Ferhati




L'Association marocaine des critiques de cinéma a organisé récemment, dans le cadre de ses rencontres entre cinéastes et critiques, un cycle consacré à l'œuvre cinématographique du réalisateur marocain Jilali Ferhati. Cette rencontre, qui a connu la participation de plusieurs cinéastes, critiques et amateurs de cinéma, a été l'occasion de mettre en exergue l'œuvre de Jilali Ferhati considéré à juste titre comme étant le seul cinéaste marocain qui fait du cinéma d'auteur.
Tous les films de ce réalisateur qui est aussi acteur et producteur, font preuve d'une profondeur qu'on trouve rarement dans les autres productions nationales. Il laisse s'exprimer le texte à fond et ne le renforce que par les expressions du visage. Son cinéma n'est pas très parlant mais, dans son silence, il exprime et suggère beaucoup de choses. Il est très imbu de l'école européenne plutôt que l'école américaine basée sur l'action. Cela s'explique par le cheminement de Jilali Ferhati qui a, durant dix années passées en France, côtoyé le cinéma, le théâtre et même les arts plastiques. Ce séjour n'était pas sans influer sur ses orientations surtout qu'il est issu de Tanger, cette ville où la lumière est  à la fois forte et particulière.
Le choix de ses films relève avant tout d'un trait de caractère, d'un besoin profond d'exprimer ses obsessions. Pour avoir suivi des études de sciences sociales, il a cette capacité de sonder les choses et de voir la société sous une vision critique mais compréhensible.
Ce capital, Jilali Ferhati ne peut s'empêcher de l'investir dans ses œuvres. Il respecte, au maximum, le fond du texte et va plus loin en en explorant les profondeurs. C'est ce qui donne à l'œuvre de la consistance mais la rend, en même temps, limitée pour ceux qui accordent plus d'importance au contenu.
La caméra n'est pas appelée à faire des prouesses, mais refléter avec fidélité les expressions du visage. Le dialogue n'est pas abondant, les situations y occupent une grande partie; l'intérieur n'est pas omniprésent pour marquer le côté pittoresque de la vision du réalisateur.
Si Jilali Ferhati est un réalisateur confirmé, il l'est aussi en tant qu'acteur et producteur. Et lorsqu'il campe un rôle, on ressent cette présence du théâtre avec force tant il est vrai qu'il donne au mot toute sa force et à la situation toute sa signification.
L'œuvre de Jilali Ferhati est l’une des plus fortes du cinéma marocain. Et si l’on reproche à ce cinéma de faire dans la quantité, l'œuvre de Ferhati se démarque et fait presque cavalier seul.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 4 Décembre 2010

Lu 284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs