Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hommage à Julio Medem, une référence du cinéma espagnol


140 films au menu de la 53ème édition du FICCI



Hommage à Julio Medem, une référence du cinéma espagnol
La 53ème édition du Festival du cinéma international de Carthagène des Indes (FICCI), qui s'est ouverte jeudi durant une semaine à Carthagène en Colombie, sera marquée par la projection de pas moins de 140 films.
Ce festival, considéré comme un patrimoine culturel de la nation, sera l'occasion de projeter 9 films colombiens, une manière de célébrer le "décollage" du cinéma, qui a enregistré en 2012 un record avec 23 films portés à l'écran.
Selon les organisateurs, cet évènement cinématographique, un des rendez-vous les plus importants en Colombie et en Amérique latine, mobilise un budget de 3 millions de dollars.
Le public suivra gratuitement la projection des films durant toute la journée dans une dizaine de salles de cinéma mises à disposition, en plus du Centre des conventions, du théâtre Adolfo Mejia, et également à l'air libre.
 Les organisateurs s'attendent à plus de 40.000 personnes pour suivre les 47 projections quotidiennes.
Egalement à l'affiche, la projection de documentaires, dont "Les rebelles du football" de l'ex-joueur de football français Eric Cantona, et le très controversé "Opération E" du réalisateur espagnol, Farruco Castroman, un film tourné en Espagne basé sur l'histoire d'un enfant de l'avocate colombienne Clara Rojas, la compagne d'Ingrid Betancourt, enlevée par les FARC (les forces armées révolutionnaires de Colombie), au début de la dernière décennie.
Clara Rojas s'est opposée à la projection en Colombie de ce film mais elle a été désavouée par la justice qui a décidé sa projection, prévue en mars prochain, dans ce pays. Le film sera projeté le 24 février au festival en présence de l'acteur principal espagnol Luis Tosar et l'actrice Martina Garcia.
L'invité d'honneur de cette édition n'est autre que l'acteur Harvey Keitel, dont les long métrages "Mean Streets", "Reservoir Dogs", "Bad Lieutenant", "El piano", entre autres seront projetés à cette occasion. Le festival rendra par ailleurs un hommage à Julio Medem, une référence du cinéma espagnol.

Libé
Vendredi 22 Février 2013

Lu 203 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs