Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hommage à Feu Mustapha Messnaoui et à Ilham Shahine au Festival international du film de femmes de Salé




Un vibrant hommage a été rendu, vendredi dernier à Salé, à Feu Mustapha Messnaoui et à l’actrice égyptienne Ilham Shahine en ouverture de la 10ème édition du Festival international du film de femmes de Salé. La cérémonie d’ouverture de ce Festival, organisé par l'Association Bouregreg jusqu’au 21 courant, a été marquée par la projection d’un film retraçant la vie de feu Mustapha Messnaoui, l’un des grands écrivains et critiques marocains à travers des témoignages et entretiens du défunt. L’actrice égyptienne Ilham Shahine a également reçu un hommage en reconnaissance de sa riche carrière cinématographique.
Dans une allocution de circonstance, la star égyptienne a exprimé son émotion suite à cet hommage qu’elle reçoit au Maroc, un pays auquel elle est attachée et dont elle apprécie la richesse culturelle et civilisationnelle.
Le festival rendra également hommage à l’actrice marocaine Bouchra Ahrich et à feue Solveig Anspach, réalisatrice française. Les organisateurs ont choisi de projeter, lors de cette cérémonie d'ouverture, six courts-métrages marocains réalisés par des femmes en vue de promouvoir la production cinématographique marocaine au féminin et de mettre en exergue des œuvres de jeunes talents marocains.
Il s'agit des films "Murmures de Venus" de Ghizlane Assif, "Aya va à la plage" de Maryam Touzani, "Wafaa" de Ilhame El Alami, "Traces" de Majida Benkirane et "Obsession" de Hanane El Wardi.
Douze films traitant de thèmes liés à la femme et représentant différents continents sont en lice dans le cadre de la compétition officielle de cette 10ème édition du Festival international du film de femmes de Salé. L'Europe, l'Afrique, l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et l'Asie sont en compétition à travers des films réalisés par des femmes (10 longs métrages) et des hommes (2).
Présidé par la productrice anglaise, Denise O’Dell, le jury de cette édition est composé de 6 femmes, à savoir la réalisatrice espagnole, Chus Gutiérrez, la journaliste et critique de cinéma libanaise, Houda Ibrahim, la réalisatrice et scénariste italienne, Licia Eminenti, et les actrices Rania Youssef (Egypte), Flonja Khodeli (Allemagne) et Noufissa Benchehida (Maroc).
Au programme, figure aussi une compétition de films documentaires où six films sont en lice. Par ailleurs, la rubrique "Cinéma invité" de cette édition a choisi comme invité d'honneur le cinéma français, étant donné son rôle dans la coproduction des films marocains et dans l'encadrement des candidats jeunes profitant de sessions de formation dans les métiers du cinéma et de l’audiovisuel.
Le festival s'ouvrira aux longs métrages marocains qui abordent des thèmes liés à la femme et aux courts métrages de réalisatrices marocaines où la sensibilité féminine prédomine. De même, les organisateurs proposent un atelier d'écriture scénaristique animé par des scénaristes et des professionnels marocains et étrangers.

Mardi 20 Septembre 2016

Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs