Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hindi Zahra en concert à Jazzablanca

En un peu plus de deux ans, la chanteuse a donné plus de 300 concerts à travers le monde




La célèbre chanteuse
marocaine, accomplie
et autodidacte, sera sur
scène, le lundi 18 avril au
célèbre Hippodrome Anfa,
dans le cadre de la 11ème édition
du Festival Jazzablanca. Elle y
présentera, notamment, des titres
 de son dernier album «Homeland»
qu’elle a écrit, composé, mixé
et produit elle-même.

Depuis la sortie de son dernier opus, Hindi Zahra enchaîne les spectacles, un peu partout dans le monde. Après un concert très réussi en région parisienne, avec six musiciens autour d'elle, puis au Printemps de Bourges et à La Cigale de Paris, Hindi Zahra s’est produite en Turquie, avant de donner plusieurs concerts au Maroc, notamment à Meknès, Kénitra, Casablanca et Agadir. Elle a également pris part au Festival Gnaoua 2015 à Essaouira, avant de faire escale au célèbre «Royal Albert Hall» de Londres en novembre dernier. En un peu plus de deux ans, la chanteuse a, en effet, fait plus de 300 concerts dans le monde. Le 18 avril prochain, c’est au célèbre Hippodrome Anfa qu’elle est attendue, dans le cadre du Jazzablanca. La chanteuse aura l’occasion de présenter quelques titres de ce nouvel album, ainsi que d’autres classiques.
Cinq ans après son premier album à succès, «Handmade», qui lui a valu le très convoité Prix Constantin puis une «Victoire de la musique», catégorie musique du monde, la talentueuse chanteuse franco-marocaine Hindi Zahra, est donc revenue avec un deuxième opus intitulé «Homeland», dans les bacs depuis quelques mois. Portée par le succès de son premier album, vendu à plus de 135.000 exemplaires, dont 75 000 en France, la chanteuse poursuit dans «Homeland», son mélange des musiques du monde, une obsession pour cette voyageuse perpétuelle. On y trouve des influences de la musique berbère et blues ainsi que des sonorités du Brésil, de Cuba, de l’Iran ou encore de l’Inde.  Zahra y livre quelque chose d'essentiel, comme un journal de bord qui raconte l'histoire de cette odyssée initiatique de deux ans et demi, qu’il lui aura fallu pour trouver le chemin de sa musique. Entre Marrakech, Essaouira, Agadir, et ses voyages à Cuba, en Jordanie ou en Egypte, on reconnait des styles musicaux, du blues, de la soul et du rock, mais tous ont oublié leurs noms, portés par sa voix puissante et envoûtante et fondus dans le tempo capiteux qui donne le ton de l'album. Des chansons en français, en anglais et en berbère, des chansons d'aventurière qui, remontée des tréfonds, danse sur les flots et vogue sur les déserts. Il y a de la mélancolie dans les chansons de Hindi Zahra, mais de l'extase dans sa voix, et des mélisses qui font le tour du monde en spirales. Une soul mondiale progressive, qui libère les corps et les cœurs en douceur, en profondeur.
Artiste accomplie et autodidacte, Hindi Zahra a, elle-même, écrit, composé, chanté, mixé et produit «Homeland», ce qui explique, selon elle, cette longue absence entre deux albums. «Nous avons eu une longue tournée de deux ans et demi pour le premier opus.
Il était important pour moi de le défendre à l’étranger», souligne l’artiste. Et d’ajouter : «J’ai ensuite pris un peu de temps et du recul pour la conception du second. Je me suis donc attelée toute seule à la production et aux arrangements; et cela m’a demandé près de deux ans de travail», conclut cette native de Khouribga.

Mehdi Ouassat
Vendredi 25 Mars 2016

Lu 1165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs