Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hind Jamili vise une bonne prestation en canoe-kayak aux JO




La joueuse marocaine de canoe-kayak, Hind Jamili, première africaine qualifiée au tournoi olympique de Rio en août 2016, entamera un programme de préparation intense et varié pour honorer les couleurs nationales et réaliser une bonne performance en slalom, a indiqué le président de la Fédération Royale marocaine de canoe-kayak (FRMCK), El Mamoun Belaabass Alaoui.
S'exprimant lors d'une conférence de presse en présence de Hind Jamili, El Mamoun Belaabass a fait savoir que ce programme de préparation, financé par le ministère de la Jeunesse et des Sports et le Comité national olympique marocain, débutera à Dubaï et sera suivi par une visite de repérage à Rio de Janeiro pour se familiariser avec les sites de la compétition.
Hind Jamili, 17 ans, a pu intégrer, grâce à ses performances sportives, le programme de développement au sein de l'ICF (International canoe fédération) ainsi que l'équipe nationale de canoe-kayak, a-t-il rappelé.
Le dispositif ICF permet de suivre un entraînement quotidien de kayak au sein du club des Eaux-Vives-Oyonnax (France), a-t-il indiqué.
Pour sa part, Jamili, deuxième marocaine qualifiée après Jihane Samlal qui avait disputé les JO 2012 (éliminée en qualification), a affirmé sa détermination à s'engager à fond pour cette compétition mondiale de haut niveau, confiant son credo pour la réussite: "savoir faire, vouloir faire et pouvoir faire".
A propos de son programme de préparation pour les JO 2016, Jamili a fait savoir qu'elle compte disputer le circuit Coupe du monde (5 étapes) et effectuer de nombreux stages de préparation notamment en Australie, à Dubai et au Brésil.
De son côté, Samira Hamama, responsable à la direction du sport du ministère de la Jeunesse et des Sports, s'est félicitée de cette participation marocaine qui permettra à Hind, à peine 17 ans, de se mesurer à des athlètes de très haut niveau avec une moyenne d'âge de 25 ans.
Hind Jamili affiche dans son palmarès plusieurs podiums dont une première place aux championnats d'Afrique en eaux vives à Sagana au Kénya (2015), une première place aux championnats d'Afrique en eaux plates à Tunis (2015), première place aux championnats maghrébins 2014 à Rabat et une deuxième place aux championnats arabes à Rabat (2014).

 

Lundi 4 Janvier 2016

Lu 326 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs