Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hillary Clinton pour la réouverture des frontières entre le Maroc et l'Algérie




Hillary Clinton pour la réouverture des frontières entre le Maroc et l'Algérie
La secrétaire d'Etat américaine, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, a réitéré, dimanche à Rabat, que le Plan marocain d'autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, constitue une proposition "sérieuse, crédible et réaliste", en affirmant que ledit plan est de nature à permettre aux Sahraouis de gérer leurs affaires par eux-mêmes.
Le chef de la diplomatie US, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saâd Dine El Othmani a, en outre, souligné que les Etats-Unis soutiennent les efforts visant à trouver une solution mutuellement acceptable à la question du Sahara.
"Nous continuons à soutenir les efforts visant à trouver une solution pacifique, durable et mutuellement acceptable au conflit du Sahara", a affirmé Mme Clinton.
La secrétaire d'Etat américaine a, par ailleurs, exprimé le souhait de voir les frontières terrestres entre le Maroc et l'Algérie rouvertes dans le but d'encourager la coopération bilatérale dans les domaines économique et sécuritaire.
«Le Maroc et l'Algérie font face aux mêmes menaces en provenance du Sud», a averti Mme Clinton, qui était dimanche l'invitée de l'émission «Invité spécial» de la chaîne 2M.
La responsable américaine a rappelé avoir souligné, lors de sa visite à Alger, la nécessité de rouvrir les frontières entre les deux pays, précisant que cette question a été également évoquée avec les responsables marocains dès lors qu'elle constitue «la meilleure voie pour transcender les divergences».
«Les pourparlers sur le Sahara se poursuivront au niveau de l'ONU. Je souhaite que le Maroc et l'Algérie procèdent à la réouverture de leurs frontières terrestres et à la promotion de la coopération économique. Les deux pays doivent coopérer dans le domaine sécuritaire, du fait qu'ils font face aux mêmes menaces qui proviennent du sud», a-t-elle soutenu.
«Le fait d'encourager le Maroc et l'Algérie à coopérer en matière de lutte contre le terrorisme contribuera à la consolidation de l'espace maghrébin», a souligné la responsable US, mettant l'accent sur la poursuite des initiatives américaines dans ce sens.
Mme Clinton a assuré que les Etats-Unis travaillent en étroite collaboration avec les pays du Maghreb, notamment dans le domaine sécuritaire et l'échange d'information.
«On a des programmes communs et toutes les formes de coopération sont offertes. Nous n'épargnerons aucun effort pour apporter assistance à l'ensemble des pays maghrébins», a-t-elle ajouté.
La secrétaire d'Etat américaine a quitté, dimanche soir, Rabat au terme d'une visite dans le Royaume marquée par d'intenses activités.

MAP
Mardi 28 Février 2012

Lu 1466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs