Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hillary Clinton fait un choix de raison avec Tim Kaine en tant que colistier




Hillary Clinton a choisi vendredi le sénateur de Virginie Tim Kaine pour colistier en vue de l'élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis, un choix de raison qui renforce le caractère de sérieux de sa campagne face à Donald Trump. Tim Kaine, ex-gouverneur de Virginie qui se décrit comme ennuyeux, mais doté d'une forte expérience et auréolé d'une réputation de compétence, est susceptible de plaire aux indépendants et aux modérés. Il est cependant décrié par l'aile progressiste des démocrates pour son travail en faveur d'accords de libre-échange asiatiques. Ancien maire de Richmond, avocat spécialiste des droits civiques et ex-missionnaire catholique au Honduras, Tim Kaine a évincé Cory Booker, sénateur du New Jersey, et le secrétaire à l'Agriculture Tom Vilsack, selon une source démocrate proche des discussions. Il supplante également des candidats qui auraient suscité plus d'enthousiasme auprès de l'aile gauche des partisans démocrates, et des Hispaniques : la sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren, ainsi que deux membres d'origine hispanique du gouvernement Obama, Julian Castro et Thomas Perez. Hillary Clinton a jugé cette semaine que la modération de Kaine, qui se décrit comme "ennuyeux", était une qualité. Selon un de ses conseillers, Hillary Clinton a été impressionnée par l'attitude réaliste de Kaine lors d'un meeting en Virginie à ses côtés la semaine dernière, suivi d'un entretien en particulier d'une heure et demie. Deux jours plus tard, Tim Kaine et son épouse, Anne, ont déjeuné avec la candidate démocrate en famille, avec Bill Clinton, mais aussi sa fille Chelsea et son mari. Kaine est le seul candidat potentiel à avoir décroché un tel rendez-vous, précise-t-on de même source. Kaine a fait sa première apparition en tant que colistier d'Hillary Clinton samedi à Miami. L'engagement du sénateur en faveur du Partenariat transpacifique de libre-échange en Asie, signé en février, est susceptible d'attirer les critiques de l'aile gauche démocrate, mais aussi du candidat républicain Donald Trump. Certains démocrates ont réfuté que Kaine ne ferait pas le poids face à Donald Trump. Tim Kaine a siégé à la commission des Affaires étrangères et à celle des Forces armées au Sénat. Il s'est prononcé entre autres en faveur d'une procédure permettant la régularisation des sans-papiers, ce qui le classe parmi les démocrates "libéraux".

Libé
Lundi 25 Juillet 2016

Lu 665 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs