Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hervé Renard reconnaît avoir été contacté par les Fédérations chinoise et algérienne

Le sélectionneur national compte aller jusqu’au bout avec le Onze marocain




Le sélectionneur national Hervé Renard n’a pas trop tardé à réagir à l’information relayée par le magazine spécialisé France Football faisant état d’un contact entre lui et les Fédérations chinoise et algérienne.
Pour couper court aux rumeurs qui risquent de s’amplifier au fil des jours, Hervé Renard a émis à travers le site officiel de la Fédération Royale marocaine de football, frmf.ma, un communiqué dans lequel il indique clairement qu’il a bel et bien été approché par l’instance fédérale chinoise qui lui a proposé de s’occuper des commandes techniques de la sélection chinoise. Et de poursuivre qu’il y a eu aussi une tentative de la part de la Fédération algérienne qui comptait initier des négociations avec lui en vue de devenir entraîneur des Fennecs.
Hervé Renard, à la différence de beaucoup d’autres cadres œuvrant dans le monde du football, n’a pas laissé de place au flou ni recouru à la tactique du démenti des faits qui ont bel et bien existé.
Une attitude qui est toute à l’honneur du double lauréat de la CAN avec la Zambie et la Côte d’Ivoire, qui a ajouté dans son communiqué qu’il respecte le contrat qui le lie avec la FRMF et qu’il continuera à exercer ses fonctions en tant que sélectionneur des équipes nationales A et des locaux, en plus de sa tâche consistant à superviser le Onze marocain olympique, et ce en coordination avec la Direction technique nationale.
Hervé Renard n’a pas manqué de souligner qu’il est pleinement satisfait de son séjour au Maroc, de même qu’il est motivé pour relever les prochains défis avec la sélection marocaine. Et de conclure qu’il est uniquement concentré sur le prochain match que disputera l’EN le 12 novembre prochain au Grand stade de Marrakech contre la Côte d’Ivoire pour le compte de la seconde journée des éliminatoires du groupe C, zone Afrique, du Mondial 2018 en Russie.
Pour rappel, le contrat de Hervé Renard avec la FRMF court jusqu’en juin 2019 avec un double objectif : une qualification au dernier carré de la prochaine CAN au Gabon et un billet pour la Coupe du monde. D’ailleurs, s’il parvient à qualifier l’équipe nationale au Mondial, épreuve qui fuit le football national depuis l’édition de 1998 en France, sa rémunération mensuelle sera revue à la hausse pour atteindre les 80.000 dollars, au lieu des 60.000 qu’il perçoit actuellement.
En dépit des critiques, le parcours de Hervé Renard jusqu’ici avec le Onze national est probant. Il a eu le mérite de compléter le travail de son prédécesseur Badou Zaki en qualifiant l’EN à la Coupe d’Afrique des nations avec en prime un sans-faute : une double victoire face au Cap-Vert, une troisième contre le Sao Tomé-et-Principe et un nul devant la Libye. Il a aussi entamé les éliminatoires du Mondial du bon pied après avoir forcé l’issue de parité à Franceville face au Gabon.
Quant aux matches amicaux, l’équipe nationale s’est imposée sous sa conduite à deux reprises contre le Congo et le Canada, alors qu’un nul avait sanctionné l’issue du match face à l’Albanie.

Mohamed Bouarab
Samedi 15 Octobre 2016

Lu 918 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs