Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hausse des tarifs des vignettes des grosses cylindrées : Les concessionnaires de voitures craignent une baisse d’activités




Hausse des tarifs des vignettes des grosses cylindrées : Les concessionnaires de voitures craignent une baisse d’activités
Désormais, ce n’est plus les seuls budgets des couches démunies qui seront pressurisés par l’argentier du Royaume. Même les classes moyennes et aisées seront mises à contribution.
En effet, à partir de janvier 2013, un nouveau barème sera appliqué en matière de vignette automobile. Les tarifs appliqués à partir de janvier 2013 seront majorés pour les voitures de puissance fiscale de 11 chevaux et plus, selon un communiqué de la Direction générale des impôts (DGI).
Les véhicules dont la puissance fiscale va de 11 à 14 chevaux seront ainsi taxés à 3.000 DH pour la motorisation essence au lieu de 2000 DH, soit une augmentation de 50%. Pour ce qui est des véhicules à moteur diesel, ils verront le prix de leurs vignettes passer de 5.000 à 6.000 DH, soit une augmentation de 20%.
Quant aux véhicules de puissance fiscale égale ou supérieure à 15 chevaux, la taxation sera doublée. S’agissant de la version  essence, elle passera de 4000 à 8000 DH, soit une hausse de 100%. Concernant les véhicules à moteur gasoil, ils connaîtront le même niveau de hausse et seront ainsi taxés à 20.000DH au lieu de 10.000, précise la DGI.
Le montant de la taxe reste inchangé pour les véhicules de puissance fiscale inférieure à 11 chevaux, selon la même source, qui explique que les véhicules utilitaires (pick-up) à moteur gasoil appartenant à des personnes physiques sont passibles de la taxe au tarif des véhicules à essence.
Cette décision qui a hérissé les cheveux de tous les propriétaires de véhicules de moyenne et haut de gamme n’a pas  été du goût non plus de la majorité des concessionnaires de voitures  que nous avons contactés.   « Bien sûr, cette augmentation impactera les achats de voitures et surtout les  grosses cylindrées qui ont été taxées plus que les autres », nous a déclaré Mahmoud, vendeur de voitures au  Maârif, en ajoutant que « les acheteurs vont s’orienter, de plus en plus, vers les petites cylindrées ».
Un autre concessionnaire nous a expliqué que «les voitures de luxe seront surtaxées. Une donne qui affectera, à coup sûr, notre activité », avant de s’interroger sur les raisons de cette augmentation. «Je ne sais pas pour quels motifs on a opté pour ces augmentations, surtout qu’elles peuvent avoir un impact négatif sur la demande locale de voitures qui est l’un des moteurs de la croissance de notre activité » s’est-il demandé.   
Pour Hassan, concessionnaire de voitures à Lissasfa, ce ne sera pas le cas. «Ce qui est fait est fait. Les ventes de voitures de luxe ne vont pas diminuer à cause de l’adjonction de 10.000 supplémentaires à la vignette », nous a-t-il déclaré. A voir. En effet, dans la catégorie des grosses cylindrées, il n’y a pas que des voitures. Beaucoup de véhicules utilitaires et de transport entrent dans cette catégorie. Le renchérissement des tarifs de la vignette les impactera certainement et aura une incidence directe sur les finances des personnes physiques et morales qui les utilisent.

MOHAMMED TALEB
Vendredi 28 Décembre 2012

Lu 859 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs