Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hausse des recettes des activités de l’offshoring


La croissance du secteur s’est élevée à 18,1% en juin 2016, selon l’Office des changes



A fin juin 2016, les importations au titre des biens et services enregistrent une hausse (+12,7Mds DH) plus importante que celle des exportations (+5,9Mds DH), indique la dernière livraison des Indicateurs mensuels des échanges extérieurs publiée lundi dernier par l’Office des changes. Ce qui se traduit par un accroissement du déficit commercial de 6,8Mds DH (-51,9Mds DH contre -45,1Mds DH à fin juin 2015). Le taux de couverture se situe, ainsi, à 76,1% au lieu de 77,9% un an auparavant. 
L’accroissement des importations de biens et services est imputable à la hausse des importations de biens (FAB) (+8Mds DH), notamment des biens d’équipement, des produits finis de consommation et des demi produits, et à celle des dépenses de services (+4,7Mds DH). 
Quant aux exportations, la progression s’explique d’une part, par la hausse des recettes de services (+4,7Mds DH), notamment les services aux entreprises : +1,8 Md DH (y compris les services de l’offshoring) et d’autre part, par l’augmentation des exportations de marchandises (+1,2Md DH), particulièrement les exportations du secteur automobile (+3,7Mds DH). 
S’agissant des recettes MRE, celles-ci s’inscrivent en hausse de 3,9% ou +1,1Md DH : 29,1Mds DH contre 28,1Mds DH au titre de la même période de 2015. 
Enfin, le flux des IDE enregistre une baisse de 21,5% ou -3,6Mds DH. Ce résultat est dû à l’augmentation des dépenses de 1,2Md DH conjuguée à la baisse des recettes de 2,2Mds DH. 
A fin juin 2016, les réserves internationales nettes atteignent 243,6Mds DH contre 224,6Mds DH à fin 2015. Les avoirs officiels de réserve s’établissent à 249,3Mds DH contre 227,9Mds DH à fin 2015 et les engagements extérieurs à court terme en monnaie étrangère se chiffrent à 5,7Mds DH contre 3,3Mds DH à fin décembre 2015. 
Le déficit commercial de biens (CAF-FAB) se situe à -85,6Mds DH contre -80Mds DH à fin juin 2015, soit une aggravation de près de 5,6Mds DH. Le taux de couverture des importations de marchandises par les exportations perd 1,2 point : 57,3% au lieu de 58,5% à fin juin 2015. 
Les importations hors produits énergétiques et céréales augmentent de 11,3% ou +16,9Mds DH et le taux de couverture des importations, hors énergie et céréales, recule de 6,6 points : 69,4% contre 75,9% un an auparavant. 
Importations : hausse de 3,9% 
Au titre du premier semestre de l’année 2016, les importations CAF s’établissent à 200,6Mds DH contre 193Mds DH un an auparavant, soit une hausse de 3,9% ou +7,6Mds DH. Ce résultat fait suite à l’accroissement des achats de biens d’équipement (+7,6Mds DH), de produits finis de consommation (+5,5Mds DH), de demi produits (+4Ms DH) et de produits alimentaires (+2,9Mds DH). La part de ces quatre groupes de produits est passée de 73,1% du total des importations à 83,1% à fin juin 2016, soit un gain de 9,9 points. 
En revanche, les approvisionnements en produits énergétiques continuent de régresser pour atteindre 24,6Mds DH au lieu de 35,4Mds DH un an auparavant, soit -10,9Mds DH. De même, les produits bruts reculent de 14,1% ou -1,5Md DH (9,3Mds DH au lieu de 10,8Mds DH). 
Facture énergétique 
La facture énergétique enregistre une régression de 30,6% ou -10,9Mds DH. De même, sa part dans le total des importations recule de 6,1 points : 12,3% au titre du premier semestre de 2016 au lieu de 18,4% un an auparavant. 
Cette baisse provient principalement de la régression des achats de l’huile brute de pétrole (-9,9Mds DH), de gaz de pétrole et autres hydrocarbures (-26,6% ou -1,9Md DH). 
Facture céréalière 
Les approvisionnements en produits céréaliers s’élèvent à 10,4Mds DH au titre du premier semestre de l’année 2016 contre 8,8Mds DH un an auparavant, soit une hausse de 18,1%. Cette évolution s’explique par l’accroissement des importations de blé (+19,1% ou +1,2Md DH) et d’orge (+0,7Md DH) atténué par la baisse des achats de maïs (-14,1% ou -0,3Md DH). 
En dépit de la baisse du prix d’importation de blé (2.027DH/T au lieu de 2.609DH/T un an auparavant), les achats de blé augmentent en raison de l’augmentation de plus de 53% des quantités importées (3.646mT contre 2.379mT). 
Sur le marché international, le prix du blé se situe en moyenne à 160,9$/tonne contre 200,6$/tonne à fin juin 2015. 
Biens d’équipement et demi-produits 
Les importations de biens d’équipement enregistrent un accroissement de 15,8% ou +7,6Mds DH par rapport à fin juin 2015 : 56Mds DH contre 48,3Mds DH. 
De même, les importations de demi produits augmentent de 9,1% ou +4Mds DH (47,2Mds DH contre 43,3Mds DH un an auparavant). 
La part des achats de ces deux groupes de produits dépasse la moitié des importations totales et gagne 4 points : 51,4% à fin juin 2016 contre 47,4% un an auparavant. 
Exportations : hausse de 1,8% 
A fin juin 2016, les exportations s’établissent à 115Mds DH contre 113Mds DH un an auparavant, soit une amélioration de 1,8% ou +2Mds DH. Cette évolution est à attribuer à l’accroissement des ventes de la quasi-totalité des secteurs: 
- Automobile : progression des exportations du secteur de 14,9% ou +3,7Mds DH (28,7Mds DH contre 25Mds DH) ; 
- Agriculture et agroalimentaire : hausse de 7,2% ou +1,7Md DH, suite à la hausse des exportations des produits de l’industrie alimentaire (+8,7% ou +1,5Md DH) et celles de la pêche et aquaculture (+28,1% ou +0,6Md DH) ; 
- Textile et cuir : augmentation des exportations de 5,2% ou +0,9Md DH (18,3Mds DH contre 17,4Mds DH à fin juin 2015) ; 
- Aéronautique et Electronique : amélioration des expéditions des deux secteurs, soit respectivement +9,7% et +6,7%. 
Toutefois, les ventes de phosphates et dérivés enregistrent un recul de 12,1% ou -2,7Mds DH : 19,6Mds DH au lieu de 22,3Mds DH un an auparavant. 
Secteur automobile 
La performance des exportations du secteur automobile au terme des cinq premiers mois de 2016 provient essentiellement de la progression des ventes du segment «construction automobile» : 15,4Mds DH contre 12,5Mds DH à fin juin 2015 et 10,2Mds DH à fin juin 2014. 
La part du secteur automobile dans le total des exportations atteint ainsi 25% contre 22,1% un an auparavant et 20,4% à fin juin 2014. 
Echanges de services 
Au niveau des échanges de services, les exportations progressent de 7,2% ou +4,7Mds DH : 70,1Mds DH contre 65,3Mds DH. De leur part, les importations enregistrent également une hausse : 41,4Mds DH contre 36,7Mds DH, soit +12,7% ou +4,7Mds DH (Tableau n°5). 
Ainsi, la balance commerciale au titre des services laisse apparaître un excédent de 28,7Mds DH contre 28,6Mds DH à fin juin 2015. 
Voyages 
Les recettes Voyages atteignent 26,2Mds DH au lieu de 25,4Mds DH un an auparavant, soit une hausse de 3,3% ou +0,8Md DH. 
De même, les dépenses Voyages augmentent : 6,5Mds DH au lieu de 6,2Mds DH un an auparavant, soit +5,4% ou +0,3Md DH. 
Ainsi, la balance Voyages dégage un excédent de 19,7Mds DH contre 19,2Mds DH à fin juin 2015, en hausse de 2,6% ou +0,5Md DH. 
Recettes des MRE
Les envois de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) s’élèvent à 29,1Mds DH (soit le niveau le plus haut des cinq dernières années) contre 28,1Mds DH à fin juin 2015, en progression de 3,9% ou +1,1Md DH 
Investissements directs étrangers au Maroc 
Les recettes au titre des investissements directs étrangers (IDE) baissent à 17,3Mds DH au lieu de 19,5Mds DH à fin juin 2015, soit -11,2% ou -2,2Mds DH.
Quant aux dépenses, celles-ci s’inscrivent en hausse de 29,9% ou +1,2Md DH : 5,1Mds DH contre 3,9Mds DH un an auparavant. 
Ainsi, le flux des IDE baisse de 21,5% ou -3,6Mds DH : 12,2Mds DH contre 15,6Mds DH à fin juin 2015. 
Investissements directs marocains à l’étranger 
Le flux des investissements directs marocains à l’étranger enregistre un recul à fin juin 2016, soit -50,9% ou -1,6Md DH : 1,6Md DH contre 3,2Mds DH un an auparavant. 
Cette baisse provient de la diminution des investissements directs marocains réalisés à l'étranger (-37% ou -1,2Md DH) et de l’augmentation des cessions d'investissements directs marocains à l'étranger (+0,4Md DH). 


Libé
Mercredi 3 Août 2016

Lu 1136 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs