Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hausse de 1% des prix des actifs immobiliers au 3ème trimestre




Hausse de 1% des prix des actifs  immobiliers au 3ème trimestre
Selon Bank
Al-Maghrib

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est inscrit en hausse de 1% au troisième trimestre 2014 par rapport à la même période de l’année précédente, ont annoncé Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).
Cette évolution s’explique par la hausse de 3,4% des actifs fonciers et de 2,6% de ceux à usage commercial, relève leur note sur “la tendance globale du marché immobilier au cours du 3ème trimestre 2014, ajoutant que les prix des biens résidentiels ont stagné pour le deuxième trimestre consécutif.
Pour ce qui est du nombre de transactions, il s’est inscrit en hausse de 9,3%, reflétant celle de 11,8% du résidentiel, de 6,9% des biens commerciaux et de 1,1% du foncier, précise la note.
La stagnation de l’indice des actifs résidentiels recouvre les baisses de 3% des prix des villas et de 1,3% de ceux des maisons ainsi que la hausse de 0,2% de ceux des appartements.
Quant au nombre de transactions, il a progressé de 11,8%, résultat de l’accroissement des ventes des appartements et des villas de 13% et de 24,6% respectivement, celles des maisons ayant régressé de 7,8%.
Le troisième trimestre a été marqué par la hausse des prix de 3,2 % à Oujda, suite au renchérissement du résidentiel et du foncier et de 2,6% à Agadir et Kénitra, en liaison avec l’augmentation des prix des terrains. 
A l’inverse, des baisses respectives de 4,7% et 2,2% ont été constatées au niveau d’El-Jadida et de Marrakech. 
Quant au volume de transactions, les diminutions les plus importantes ont été enregistrées à Tanger avec 22,8%, ainsi qu’à Kénitra et Agadir avec 10,6% et 20% respectivement. 
En revanche, les transactions immobilières ont augmenté de 34,7% à Meknès et de 26,2% à Casablanca, en raison principalement de l’amélioration des ventes portant sur les appartements et les terrains.
En glissement trimestriel, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est inscrit en hausse de 1,4% au troisième trimestre 2014. 
Cette évolution s’explique essentiellement par l’augmentation de 4,3% du prix du foncier et de 0,8% de ceux des biens commerciaux.
Quant aux actifs résidentiels, ils ont accusé une légère baisse de 0,2% d’un trimestre à l’autre. 
S’agissant du volume de transactions, il a enregistré une diminution de 15,1%, reflétant la baisse de toutes les catégories d’actifs.

Libé
Mercredi 19 Novembre 2014

Lu 133 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs