Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hassan Tarik dans un meeting populaire à Tiznit : Faisons avorter par les urnes les desseins des prévaricateurs




Hassan Tarik dans un meeting populaire à Tiznit : Faisons avorter par les urnes les desseins des prévaricateurs
«Notre combat aujourd’hui consiste à éradiquer la prévarication et faire en sorte que politique et morale puissent aller de pair en vue de défendre les intérêts des citoyens». C’est en ces termes que Hassan Tarik, membre du Bureau politique de l’USFP et tête de liste nationale des jeunes, a entamé son intervention, samedi, lors du meeting populaire tenu à Tiznit, en présence du candidat de la circonscription de Tiznit Lahcen Bounouari et Abdellatif Aamou, membre du BP du PPS et président de la municipalité de Tiznit.
Mettre un terme à toute forme de prévarication se veut une revendication d’une jeunesse avide de voir un Maroc nouveau. Et le Mouvement du 20 février, rappelle Hassan Tarik, a basé son action de contestation sur le fait de dénoncer et de chasser les élites corrompues des sphères de décision, tout en appelant à endiguer le phénomène de marginalisation, à moraliser la vie politique et concrétiser les attentes des citoyens, à commencer par l’emploi et la santé. Et d’ajouter que dans le discours Royal du 9 mars, le Souverain avait fait part de la nécessité de la révision de la Constitution pour qu’elle puisse répondre aux attentes du peuple marocain.
A propos des alliances opportunistes, le membre du Bureau politique n’a pas manqué de critiquer certaines associations créées à l’approche des élections. Une donne qui devra déboucher, hélas, sur la banalisation de la vie politique, et donc  engendrer des élites non indépendantes, des parlementaires faibles et un gouvernement  qui ne peut répondre aux aspirations des Marocains.
Les choses sont donc bien claires, selon le candidat usfpéiste de la liste des jeunes. Le 25 novembre, il faut aller voter massivement pour barrer la route à tous les prévaricateurs, en les sommant de «dégager», car le nouveau Parlement marocain n’a pas besoin de ce genre de personnes, ni de partis fabriqués qui ne veulent pas de changements administratif et politique.
Il convient de signaler que dans la circonscription de Tiznit, l’USFP et le PPS ont opté pour le candidat unique et le choix a porté sur le militant usfpéiste Lahcen Bounouari. Celui-ci a réitéré devant un grand nombre de personnes présentes lors de ce meeting qu’il restera fidèle à ses engagements, comme il l’a déjà fait dans la gestion de la municipalité de Tiznit.
Dans la même logique que Hassan Tarik, Abdellatif Aamou a indiqué qu’il faut lutter contre toutes les formes de prévarication et redonner confiance aux citoyens dans les institutions. Et de surenchérir que «notre alliance a pour objectif de contrecarrer les symboles de la corruption et d’écarter les prévaricateurs de notre processus démocratique, du fait que la réelle démocratie émane des urnes et confirme la souveraineté du peuple ». «Une démocratie à laquelle nous tenons et nous aspirons à son application. Nous avons désormais l’opportunité d’édifier un Maroc nouveau, un Maroc de la dignité, un Maroc de la démocratie, un Maroc de la nouvelle Constitution, et l’entame passe par la lutte contre la prévarication », a tonné le dirigeant du PPS.   

A.K
Lundi 21 Novembre 2011

Lu 1042 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs