Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Halte à l’implication des enfants dans les conflits armés

Le Maroc préoccupé par les violations commises dans les régions de conflits




Halte à l’implication des enfants dans les conflits armés
Le Maroc est disposé à s'associer aux efforts internationaux visant à mettre fin à l'implication des enfants dans les conflits armés, a affirmé récemment à Genève l'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'ONU, M. Omar Hilale. 
Le diplomate s'exprimait devant le Conseil des droits de l'Homme (CDH) lors d'un débat interactif avec la représentante spéciale du secrétaire général sur la violence contre les enfants, Mme Marta Pais, et la représentante spéciale du secrétaire général pour le sort des enfants en temps de conflit armé, Mme Leila Zerrougui. 
A cette occasion, M. Hilale a souligné que le Royaume "est vivement préoccupé par la situation des enfants qui continuent d'être victimes de violations graves de leurs droits fondamentaux, dans des régions de conflits où règne un climat d'impunité totale". 
Le rapport de Mme Zerrougui, a-t-il relevé, fait état d'une escalade alarmante des violations graves commises à l'encontre des enfants. "Ce constat nous amène à plaider pour une action de la communauté internationale en vue d'arrêter des démarches de protection concrètes, et prendre des mesures fermes contre tous ceux qui continuent d'agir au mépris du droit international". 
L'ambassadeur a indiqué d'autre part que les efforts entrepris dans ce sens doivent être consolidés par l'application en temps utile de l'ensemble des mesures arrêtées. 
Le Royaume du Maroc, Etat partie au protocole facultatif, additionnel de la Convention des droits de l'enfant, relatif à la participation des enfants dans les conflits armés, le trafic des enfants et leur exploitation dans la prostitution et la pornographie, a été parmi les premiers pays à l'avoir signé en septembre 2000 et ratifié en mai 2002, a-t-il rappelé. 
Tout en soulignant le rôle de l'Office de l'ONU et du Conseil de sécurité dans la promotion et l'accompagnement des programmes nationaux visant à promouvoir la situation des enfants, M. Hilale a considéré qu'il "est primordial de veiller à ce que des ressources financières soient mobilisées en vue de soutenir ces programmes nationaux". 
Le Maroc, a-t-il dit, considère que toute négligence ou recul à ce niveau, constituent un frein sérieux aux efforts engagés par la communauté internationale.  S'agissant du rapport présenté par Mme Marta Pais, le diplomate marocain a mis l'accent sur le caractère prioritaire de la prévention et de lutte contre toutes les formes de violence à l'égard de l'enfant, à travers la promotion de stratégies nationales et de la recherche en la matière ainsi que le renforcement des partenariats avec les gouvernements et la société civile. 
Il a à ce propos rappelé le chantier de réformes législatives et juridiques initié au Maroc en matière de protection des enfants, citant le Plan d'action national pour l'enfance 2006-2015 en tant que concrétisation de l'engagement du Maroc en faveur des droits de l'enfant, impliquant tous les acteurs concernés. 
"Plusieurs cellules de lutte contre la violence ont été installées dans toutes les juridictions nationales et de vastes campagnes médiatiques de sensibilisation sur l'exploitation sexuelle des enfants sont régulièrement organisées", a-t-il précisé. 
 

Libé
Lundi 17 Mars 2014

Lu 859 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs