Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki s’entretient avec le Premier ministre russe

Examen des moyens de renforcer le processus de paix et de stabilité en Méditerranée




Les moyens de renforcer le processus de paix et de stabilité dans les pays de la Méditerranée, en particulier, et dans le monde en général, ont été au centre d'entretiens, mercredi à Rabat, entre le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, et le Premier ministre russe, Dimitri Medvedev.
Dans une déclaration à la presse, à l'issue de ses entretiens avec ce dernier qui effectue une visite de travail et d'amitié de deux jours au Maroc, Habib El Malki a indiqué que cette rencontre a été l'occasion de passer en revue les développements aux niveaux régional et international, soulignant la nécessité de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de consolider le processus de paix et de stabilité au sein des pays de la Méditerranée et dans le monde.
Il a également précisé que ces entretiens ont constitué l'opportunité de mettre l'accent sur l'importance de renforcer les relations bilatérales dans les domaines parlementaire, socioéconomique, de l'énergie et de l'écologie, entre autres, notant que la visite de Dimitri Medvedev vient à point nommé et en harmonie avec la diplomatie marocaine et parlementaire.
Habib El Malki a, dans ce cadre, affirmé que "la diplomatie aide les peuples à se connaître davantage les uns les autres et à renforcer les relations de partenariat et d'amitié entre eux", tout en se félicitant des liens historiques importants existant entre le Maroc et la Russie.
A cet égard, il a rappelé que l'ex-Union Soviétique était le premier pays à avoir reconnu l’indépendance du Royaume, ce qui a contribué davantage au renforcement des liens unissant les deux pays.
Accompagné d'une importante délégation composée de plusieurs membres du gouvernement russe, d'hommes d'affaires et de hauts responsables, Dimitri Medvedev qui a quitté le Maroc, mercredi soir, au terme d'une visite de travail et d'amitié de deux jours, a eu une série d’entretiens avec plusieurs responsables marocains.

11 accords de coopération
Il convient de rappeler que le Maroc et la Russie ont signé, en l’occasion, 11 accords de coopération dans plusieurs domaines.
Ces accords portent sur la coopération dans les domaines douanier, agricole, militaire, diplomatique, administratif, commercial et culturel, et en matière d'efficacité énergétique, d'énergies renouvelables et d'usage pacifique de l'énergie nucléaire.
La signature de ces accords, qui viennent compléter les 16 accords conclus entre les deux pays lors de la visite officielle de S.M le Roi Mohammed VI à Moscou en 2016, a eu lieu lors d'une réunion de travail élargie, coprésidée par le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, et Dimitri Medvedev, en présence de membres des gouvernements et de responsables des deux pays.
Le premier accord est relatif à un protocole entre l'Administration des douanes et impôts indirects et le Service fédéral des douanes russe portant sur l'échange d'informations préalables à l'arrivée sur les marchandises et les véhicules se déplaçant entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie.
Il a été signé, côté marocain, par le ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, et le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, et, du côté russe, par le chef du Service fédéral des douanes, Vladimir Boulavine.
Le deuxième accord, signé par Aziz Akhannouch, et le ministre russe de l'Agriculture, Alexandre Tkatchev, est relatif à un mémorandum d'entente portant sur la coopération dans le domaine agricole entre les deux pays.
Les gouvernements marocain et russe ont également conclu un accord sur la protection réciproque des produits de l'activité intellectuelle, et la protection de la propriété intellectuelle dans le cadre de la coopération bilatérale dans le domaine militaro-technique.  Ledit accord a été signé par le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l'Administration de la défense nationale, Abdeltif Loudyi et le chef du Service fédéral  pour la propriété intellectuelle (Rospatent), Grigoriy Ivliev.
Dans le domaine diplomatique, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, ont procédé à la signature d'un mémorandum d'entente entre l'Académie marocaine des études diplomatiques relevant du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et l’Académie diplomatique affiliée au ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie.
Il a été également procédé à la signature d'un accord de coopération et d'assistance administrative réciproque dans le domaine douanier entre les deux pays, ainsi que d'un mémorandum d'entente entre l'Office des changes et le Service fédéral des douanes portant sur l'échange de statistiques relatives au commerce. Ces accords ont été signés par Mohamed Boussaid et Vladimir Boulavine.
En matière d'énergie, un mémorandum d'entente a été signé dans le domaine de l'efficacité énergétique par le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rebbah et son homologue russe, Alexandre Novak.  Il s'agit également d'un mémorandum d'entente en matière d'énergie renouvelable entre le ministère de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, l'Agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN), et le ministère russe de l'Energie, signé par Aziz Rebbah et Mustapha Bakkoury, directeur de MASEN, et M. Novak.
Par la même occasion, un programme de coopération entre les deux pays s'étalant sur la période 2017-2019 a été signé par le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed El Aaraj et la vice-ministre russe de la Culture, Alla Manilova.
Il a également été procédé à la signature d'un mémorandum d'entente entre le secrétariat d'Etat chargé de la Formation professionnelle du Royaume du Maroc et le ministère russe de l'Enseignement et des Sciences portant sur la coopération dans le domaine de l'enseignement professionnelle secondaire. Il a été signé par le secrétaire d'Etat chargé de la Formation professionnelle, Larbi Bencheikh, et la vice-ministre russe de l'Enseignement et des Sciences, Loudmela Ogorodova. Il a été de même procédé à la conclusion d'un mémorandum d'entente entre le Centre national de l'énergie, des sciences et techniques nucléaires (CNESTEN) et le Réseau Rosatom international relatif à l'usage pacifique de l'énergie nucléaire. Il a été signé par le directeur général du CNESTEN, Khalid Mediouri, et le directeur du Bureau du Moyen-Orient du Réseau Rosatom, Alexander Voronkov.

Echanges

Les échanges commerciaux avec la Russie ont connu une croissance soutenue, ce qui a permis de porter le volume des échanges entre les deux pays à 2,5 milliards de dollars en 2016 contre près de 200 millions de dollars en 2001.
En 2016, la Russie a occupé la 9ème position en tant que fournisseur du Royaume et le 22ème rang en tant que client.

Vendredi 13 Octobre 2017

Lu 1466 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs