Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki, nouveau président de l'Union parlementaire arabe




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a été désigné nouveau président de l'Union parlementaire arabe (UPA), mardi à Rabat, lors de la session de clôture de la 24ème Conférence de l'Union.
Cette désignation a été annoncée lors de la session de clôture de ce conclave de deux jours suite à la fin du mandat de Nabih Berri, président du Parlement libanais.
Dans une allocution de circonstance, Habib El Malki a remercié l'ensemble des parlementaires arabes présents lors de cette rencontre de haute importance pour leur confiance et esprit de concertation et de concordance lors des deux jours de ce conclave.
Les interventions des parlementaires lors des réunions, débats et discussions ont dénoté de fortes convictions et opinions empreintes d'un fort esprit d'union et de confiance, a-t-il déclaré en affirmant que la volonté a été commune de trouver des solutions à la situation que traverse le monde arabe dans un esprit de responsabilité collective. Et de considérer que cette 24ème Conférence s'est tenue sous le signe de la concordance tout en traçant un plan d'action commun à toutes les causes arabes.
Il a, en outre, réitéré sa volonté d'agir pour la mise en œuvre des différentes recommandations et décisions prises lors de ce conclave.
Lors de cette conférence, «de concordance et de concertation pour le bien des peuples arabes», les parlementaires arabes ont réitéré l'extrême importance de la cause palestinienne, la lutte du peuple palestinien et de la situation de la ville occupée d'Al Qods ainsi que leur rejet de toute tentative de porter atteinte aux lieux sacrés de cette ville, a-t-il indiqué.
Le nouveau président de l'UPA a aussi réaffirmé le besoin de plus d'action et de présence au sein des espaces africains et asiatiques, outre le renforcement de sa présence au sein des instances internationales.
Il a également plaidé pour le renforcement de l'Union en la dotant de moyens humains et financiers à même de promouvoir son action notamment en matière de diplomatie parlementaire.
En marge des travaux, Habib El Malki a eu des entretiens, lundi à Rabat, avec le président du Conseil législatif palestinien, Salim Zaanoun, sur les moyens de soutenir la cause palestinienne
Lors de cette entrevue, il a réaffirmé la position du Maroc qui considère que la cause palestinienne est une affaire nationale, tout en mettant l'action sur la préoccupation du Royaume de ce qui se passe actuellement au Moyen-Orient, indique mardi un communiqué de la Chambre des représentants.
Habib El Malki a, par la même occasion, dénoncé les hostilités des forces de l’occupation israéliennes qui imposent la politique du fait accompli, appelant, dans ce sens, à tirer des leçons de la situation actuelle du monde arabo-musulman et à mettre en place un plan qui répond aux exigences de l’étape actuelle.
Lors de cette entrevue, qui s’est déroulée en présence notamment de l'ambassadeur de Palestine au Maroc, Zouhair Chen, il a rappelé les relations historiques et exceptionnelles unissant les deux peuples et les deux pays frères et l’intérêt particulier qu’accorde S.M le Roi Mohammed VI à l'appui de la cause palestinienne, ainsi que les initiatives Royales en vue de préserver les monuments historiques et islamiques de la ville d'Al Qods.
Le président de la Chambre des représentants s’est également entretenu avec son homologue irakien, Salim Abdullah Al-Jabouri.
Lors de ces entretiens, il a salué le niveau des relations entre le Maroc et l'Irak, mettant en avant l'engagement du Royaume à promouvoir ses relations avec l'ensemble des pays arabes et musulmans.
Il a également relevé que le Maroc suit avec beaucoup d’intérêt la situation en Irak, soulignant la nécessité de reconstruire ce pays et de conjuguer les efforts afin de combattre le terrorisme.
Habib El Malki a, par ailleurs, réitéré le soutien du Maroc à l'intégrité territoriale de l'Irak et à l'unité du peuple irakien, appelant à renforcer les relations bilatérales dans les différents domaines et à consolider la diplomatie parlementaire entre les deux pays et présenté à son homologue irakien la nouvelle structure du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Irak au sein de la Chambre des représentants, appelant à la préparation de la tenue du Forum parlementaire maroco-irakien, qui sera une occasion d'étudier les questions d'intérêt commun et de renforcer la coopération bilatérale.

La présidente du Parlacen invitée au Maroc

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu mardi la délégation du Parlement centraméricain (Parlacen) qui a participé aux travaux du Forum de Crans Montana tenus  dernièrement à Dakhla.
Dans ce cadre, Habib El Malki a invité Priscilla Weeden de Miró, présidente du Parlacen, à effectuer une visite de travail au Maroc.
Il convient de préciser que ce Parlement régional est constitué de représentants de six Etats, à savoir le Salvador, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua, le Panama et la République dominicaine

Jeudi 23 Mars 2017

Lu 961 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs