Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki à Khouribga : Les Marocains sont appelés à défendre leur identité culturelle lors des prochaines législatives




Habib El Malki à Khouribga : Les Marocains sont appelés à défendre leur identité culturelle lors des prochaines législatives
Les membres de la Fédération démocratique du travail, relevant de la ville de Khouribga, ont tenu  récemment et conformément aux directives du bureau central de la FDT une rencontre qui a été encadrée par Habib El Malki, membre du Bureau politique et tête de liste USFP dans la province.
Cette rencontre à laquelle ont pris part Driss Salek, secrétaire provincial du parti, Abderrahim Laâbaïd, membre du bureau central de la FDT, Mustapha Sekadi, directeur de campagne du parti, ainsi que de nombreux militants, a été l’occasion d’évoquer l’ensemble des réalisations initiées par les Ittihadis dans la province, notamment dans le domaine de l’enseignement grâce aux efforts de Habib El Malki et qui ont abouti à la construction d’un collège dans chaque commune, sans omettre l’ouverture des classes préparatoires, la Faculté pluridisciplinaire ou encore l’Ecole des ingénieurs.
Tout en tenant à rappeler les régressions ayant affecté les acquis et les droits de la classe ouvrière suite aux décisions injustes du gouvernement Benkirane, les syndicalistes de la FDT de la province de Khouribga ont réitéré leur engagement de soutenir le parti lors des  législatives du 7 octobre 2016.
Au cours de son intervention, Habib El Malki, président de la Commission administrative nationale, a souligné que, de tout temps, la FDT avait des positions politiques sur chaque étape cruciale que connaît le pays. Ajoutant que le politique et le syndical doivent aller de pair en vue de faire face à cette crise provoquée par l’actuel Exécutif, faisant de 2016 une année blanche avec un taux de croissance de 0%.
Le candidat ittihadi dans la province de Khouribga n’a pas manqué de soulever la question du niveau alarmant de l’endettement public. Des dettes qui ont été allouées par le gouvernement à la consommation plutôt qu’à l’investissement, de telle sorte que la situation empire et que le chômage s’accentue davantage.
Concernant les prochaines échéances, Habib El Malki a fait savoir que l’état des lieux actuellement est similaire à celui des années 90,  période où le Maroc avait frôlé l’arrêt cardiaque. Une étape lors de laquelle les Usfpéistes, et à leur tête Abderrahmane El Youssoufi,  avaient joué le rôle de sauveurs, entreprenant toute une série de réformes qui ont permis au Maroc de prendre la bonne direction, a-t-il indiqué.
Pour Habib El Malki, l’enjeu des  prochaines échéances est de grande importance dans la mesure où les Marocains sont appelés à défendre leur identité culturelle : défendre leur liberté ou vivre sous le contrôle.
Au niveau local,  avant de faire part du programme électoral du parti pour les législatives du 7 octobre, Habib El Malki s’est interrogé sur les causes qui entravent le développement de cette riche province comparativement à d’autres provinces comme Béni Mellal ou Fekih Bensaleh.

H.T
Samedi 1 Octobre 2016

Lu 830 fois


1.Posté par Tarik le 01/10/2016 15:36
Je n'ai pas compris le lien qui est fait dans une partie de l'article, on parle "de défense de l'indentité culturelle : défendre leur liberté ou vivre sous leur contrôle." Quel est le point commun? Mais soit, si l'on prétend défendre l'indentité culturelle il faut déjà défendre les langues dont l'arabe au premièr plan qui sont le vecteur de l'indentité culturelle à plus d'un titre. Quid du ministre qui a promu le français au détriment de l'arabe! Quand au contrôle , il serait bon de souligner la mainmise d'un partie politique sur l'appareille administratif pendant les échéances élèctorales. Un partie qui s'arrange pour évincer des adversaires politiques en leur retirant le droit de se présenter, en faisant craindre à un autre un contrôle fiscale , en organisant des manifestations et des clips vidéos visant à diaboliser voir à difammer d'autres parties. Quand à la question du choix entre investissement ou consommation c'est un débat toujours d'actualité entre économistes; Sachant que la consommation maintient les activités et donc l'emploi et apporte ainsi la confiance nécessaire aux investisseurs.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs