Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki : Le retour du Maroc à l’UA est une victoire de la légitimité




Suite à l’approbation lundi par le Sommet de l’Union  africaine
à Addis-Abeba du retour du Maroc à cette organisation, le Président de la Chambre des représentants, Habib
El Malki, a fait la déclaration suivante :


“La Chambre des représentants a accueilli avec une grande satisfaction  la décision prise par le Sommet africain, hier lundi à Addis Abeba, consistant à l’approbation du retour du Maroc au sein de l’Union africaine. Ce retour du Royaume au sein de la famille institutionnelle africaine constitue une victoire pour la légitimité, la consécration d’un long processus d’action  constante et sincère et des initiatives et des politiques volontaristes menées par S.M le Roi Mohammed VI en Afrique. Lesquelles sont concrétisées par de grands projets de développement structurants lancés par le Royaume sous la conduite de S.M le Roi dans un grand nombre de pays africains dans l’objectif de faciliter l’essor du continent sur les plans économique et social en vue de la réalisation de la paix et de la stabilité.
Il ne fait aucun doute que le retour du Maroc à l’UA apportera une grande valeur ajoutée aux ambitions des pays et des peuples africains pour la réalisation du développement, de la démocratie et de la stabilité, et pour le positionnement du continent en tant que bloc proactif en matière de décision à l’échelle internationale vu la place que le Maroc occupe sur la scène continentale et mondiale.      
Il ne fait aucun doute que ce retour consolidera la politique africaine du Maroc menée par S.M le Roi Mohammed VI et qui a donné lieu, grâce aux relations bilatérales avec nombre de pays africains, à des modèles pionniers de la réussite économique, de la complémentarité, du développement humain et social et dans le domaine des infrastructures principales.
Comme l’opinion publique nationale le sait, la Chambre des représentants qui a adopté à l’unanimité le projet de loi portant approbation de l’acte constitutif de l’UA lors de la séance du 18 janvier 2017, poursuivra son adhésion à tout ce qui est de nature à renforcer la présence du Maroc au sein de l’Union et l’accompagnera sur le plan parlementaire en louant les acquis dans le domaine des relations avec les Parlements africains de chaque pays et dans le cadre de l’Union parlementaire africain, présidée par le Maroc de 2014 à 2016. De même que la Chambre des représentants intensifiera et variera son action dans le cadre de relations bilatérales et multilatérales entre Parlements africains, ainsi qu’elle s’accaparera la place qui lui sied au niveau du Parlement panafricain et contribuera de manière qualitative et efficiente aux travaux de cette institution et de l’action des Parlements africains du fait qu’ils représentent les peuples du continent.
L’objectif étant de donner une dimension parlementaire et de soutenir la mobilisation derrière S.M le Roi en vue de défendre les intérêts et les causes vitales de notre pays, ainsi que les droits de l’Afrique dans le développement, le progrès, la stabilité et la paix.”

Mercredi 1 Février 2017

Lu 977 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs