Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki : Le Maghreb a besoin de stabilité pour réussir les réformes démocratiques


Le Polisario est impliqué dans le financement du terrorisme



Habib El Malki : Le Maghreb a besoin de stabilité pour réussir les réformes démocratiques
Le Maghreb a besoin de stabilité pour réussir les réformes démocratiques, a affirmé lundi, Habib El Malki, président de la Commission administrative de l'Union socialiste des forces populaires (USFP).
"Un nouveau Maghreb avec de nouvelles opportunités et de nouvelles perspectives est en train de naître et a besoin de stabilité pour réussir les différentes réformes à caractère institutionnel, politique et économique", a ajouté M. El Malki, dans une déclaration à la MAP en marge de sa participation au Conseil de l'Internationale socialiste (IS) qui se tient à Cascais, dans la région de Lisbonne sous le thème "L'économie mondiale: notre vision pour la croissance, l'emploi et un développement durable".
"Il est temps pour les pays du Maghreb de se tourner vers l'avenir et de jeter les bases de manière conséquente pour la construction d'un ensemble régional maghrébin qui sera appelé à devenir un espace fortement attractif pour les investissements", a dit M. El Malki qui préside la délégation de l'USFP aux travaux du Conseil de l'Internationale socialiste axés sur les questions liées à la croissance, l'emploi et développement durable.
Il a à ce propos indiqué que le choix du Portugal pour abriter cette rencontre est significatif pour exprimer le soutien de l'IS au peuple portugais qui traverse une crise extrêmement profonde, ajoutant que la politique d'austérité menée actuellement représente un coût social très élevé en rupture avec l'histoire économique et sociale du pays.
La problématique du modèle de croissance adopté s'impose à tous les pays en crise, ce qui soulève, a-t-il dit, le débat de savoir s'il faut recourir à des pratiques basées sur l'austérité, ou alors adopter une politique plus volontariste tournée vers la relance de la croissance à travers des choix économiques et budgétaires totalement différents.
Il a de même souligné que la crise a déterminé des choix marqués par un repli sur soi, un isolationnisme non déclaré, basé sur une orthodoxie dans la gestion de la crise qui aura certainement des conséquences très graves sur l'avenir de l'Union européenne.
M. El Malki a par ailleurs indiqué avoir eu des entretiens avec les membres du bureau de l'IS ainsi qu’avec les représentants de plusieurs délégations, notamment le Parti socialiste portugais et le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), qui ont porté notamment sur la question de l'intégrité territoriale, les relations bilatérales, les enjeux de la crise malienne et la situation dans la région sahélo-saharienne.
Ces entretiens ont permis de souligner combien le Polisario, à travers les événements que connaît cette région actuellement, est impliqué à travers certains de ses responsables et ses réseaux dans le financement du terrorisme.
Une véritable mafia dans cette région a déstabilisé le Mali et les pays voisins ont compris non seulement le double jeu du Polisario mais combien il est instrumentalisé dans les développements que connaît la région, a dit M. El Malki, ajoutant que l'IS soutient l'intervention militaire française dans un cadre africain sur la base des résolutions du Conseil de sécurité.
Outre Habib El Malki, la délégation de l'USFP comprend Mohamed Benabdelkader et Moussaoui El Ajlaoui, membres de la Commission des relations extérieures, Ahmed Mehdi Mezouari, parlementaire et membre de la Commission administrative et Soufiane Khayrat, membre du Bureau politique.
Prennent également part aux travaux du Conseil, Ouafae Hajji, présidente de l'Internationale socialiste des femmes (ISF), Rakiya Eddarhem, parlementaire et membre du Bureau politique de l'USFP et Rhizlane Benachir, membre de la Commission administrative.

Libé
Mercredi 6 Février 2013

Lu 262 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs