Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki : L’accès du Maroc à l’Europe passe par l’Espagne via l’Andalousie

Rencontre maroco-espagnole à Tanger




Habib El Malki : L’accès du Maroc à l’Europe passe par l’Espagne via l’Andalousie
Habib El Malki met en garde contre les dangers et les conséquences négatives que constitue l’ouverture anarchique sur les intérêts stratégiques du Maroc.  
C’est ce qu’il a déclaré mercredi lors des rencontres internationales hispano-marocaines  tenues au siège de la Région Tanger-Tétouan et  organisées par l’Université internationale  d’Andalousie et celle de Abdelmalek Saadi. «Les exportations du Maroc ont enregistré ces dernières années une baisse substantielle, ses importations en provenance de l’Europe ont connu  une nette hausse  et le déficit budgétaire qui n’a eu de cesse de s’aggraver traduit la structure de l’économie marocaine et européenne», a-t-il fait savoir. Lequel déficit provient de l’inexistence d’une solide assise industrielle ne permettant pas d’avoir une économie développée, a-t-il tenu à préciser.  En témoigne de cette situation, l’usine Renault  de Tanger qui est une opération  purement commerciale et non industrielle et il est temps de repenser ce projet pour le transformer en une assise d’industrialisation, a souligné Habib El Malki. 
Evoquant l’expérience espagnole, il appelé à un nouveau modèle de développement pour le Maroc  permettant d’éviter une éventuelle catastrophe industrielle et sociale.
Et de poursuivre que l’accès  à l’espace européen en vue d’une plus grande intégration économique passe inéluctablement par l’Espagne qui est  l’un   des principaux fondements solides de la politique de voisinage et un passage naturel  à travers le tourisme et- le transport. 
Concernant la situation actuelle dans  l’Union européenne,  Habib El Malki  a annoncé qu’un courant politique populaire  qui commence à remettre en cause  la construction  européenne et les résultats des élections dans certains pays en sont la preuve.
«Cette situation nous interpelle aussi au Maroc, car la  crise financière qui a touché l’Europe notamment  la Grèce, l’Espagne, le Portugal, la France, entre autres pays, a des répercussions négatives  sur l’économie marocaine», a-t-il précisé. L’Europe est un choix stratégique et l’accès du Maroc  à l’Europe passe par l’Espagne à travers l’Andalousie, de même que le Maroc est le point d’entrée de l’Europe et de l’Espagne à la région subsaharienne, a-t-il conclu.     

M.A
Samedi 28 Mars 2015

Lu 1428 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs