Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Guerre de Gaza : Ban Ki-moon sceptique sur la crédibilité des enquêtes




Guerre de Gaza  : Ban Ki-moon sceptique sur la crédibilité des enquêtes
Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a mis en doute jeudi la crédibilité des enquêtes diligentées par Israël et l’Autorité palestinienne sur les accusations de crimes de guerre durant le conflit de 2008-2009 dans la bande de Gaza.
Dans un message adressé à l’Assemblée générale de l’ONU, Ban reconnaît que les deux camps examinent le comportement des soldats israéliens d’un côté et des activistes palestiniens de l’autre, comme le demandait une résolution votée en novembre par l’assemblée.
Mais quant à savoir si ces enquêtes sont bien «indépendantes, crédibles et conformes aux normes internationales», il a choisi de réserver son jugement. «Aucun jugement ne peut être établi sur l’application de la résolution par les parties concernées», écrit le diplomate sud-coréen dans cette lettre, qui accompagne des documents remis par Israël et l’Autorité palestinienne sur leurs enquêtes respectives.
Plus de mille quatre cents Palestiniens, et treize Israéliens, ont péri durant l’opération Plomb durci, lancée par Tsahal dans la bande de Gaza.
Par ailleurs, une bombe a explosé jeudi près d’un convoi de la Croix-Rouge dans le nord de la Bande de Gaza, selon des représentants des services de sécurité du Hamas.
Anne Sophie Bonefeld du Comité international de la Croix-Rouge a déclaré qu’aucune personne n’avait été blessée dans la déflagration mais qu’un véhicule avait été endommagé.
La responsabilité de l’explosion n’a pas été revendiquée dans l’immédiat.
Des responsables des services de sécurité du Hamas ont précisé que l’engin explosif avait sauté au moment où quatre véhicules de la Croix-Rouge circulaient sur une route à environ un kilomètre au sud du point de passage frontalier d’Erez séparant la Bande de Gaza d’Israël.
Ils ont déclaré sous couvert de l’anonymat que la police recherchait une voiture qui a été vue en train de quitter les lieux. 

AFP, AP
Samedi 6 Février 2010

Lu 240 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs