Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Guelmim-Smara : Pus de 729 millions de DH alloués au secteur agricole




Guelmim-Smara : Pus de 729 millions de DH alloués au secteur agricole
La Chambre d'agriculture de Guelmim-Smara et la Direction régionale de l'agriculture ont organisé, en partenariat avec la wilaya de la région et la commune urbaine de Guelmim, la deuxième édition de la Foire agricole de la région de Guelmim-Smara. Cette manifestation organisée  du 26 au 28 juin, s'est déroulée sous le thème “La qualification des organisations professionnelles agricoles est une garantie du développement durable”.
Plusieurs ateliers et conférences ont été organisés durant les journées de la foire, dont un relatif au rôle de la femme rurale dans le développement de la production agricole locale. Un autre atelier était consacré au rôle de cette même femme dans la valorisation du produit local, sa commercialisation, sa préservation et sa diffusion.
La région compte 85% de la totalité des dromadaires des provinces sahariennes. Avec ce taux, elle occupe une place prépondérante sur le plan national avec 4% de la production de viande. A l'occasion de l'ouverture de cet atelier, le président de la Chambre d'agriculture a mis l'accent sur l'importance du pachyderme dans le cadre de l'économie nationale. Il a insisté sur l'importance que doivent accorder les éleveurs aux diverses rencontres auxquelles ils participent, pour acquérir un maximum d'expérience et d'enseignement pouvant les aider à améliorer les méthodes ancestrales d'élevage du dromadaire. Un autre atelier a été consacré à l’analyse du bilan du secteur agricole durant la période 2010-2012. Ce bilan a fait état de 14 projets  réalisés dans le cadre du plan régional d'agriculture. Ces projets ont coûté  729,508 millions de dirhams
Ces projets qui portent sur le développement de différentes cultures et sur l'élevage camelin ont profité à quelque 32.000 agriculteurs. Parmi ces projets, certains sont destinés à la promotion des dérivés du cactus et l'aménagement des surfaces irriguées permettant le développement de la production céréalière.
Parmi ces projets, il y a également ceux relatifs à l'achat d'aliments enrichis pour le bétail et l'acquisition de camions citernes et réservoirs en plastique ainsi que la création et l'aménagement des sources d'eau. A souligner que les crédits annuels alloués à ce programme sont passés de 24 MDH en 2010 à 52 MDH, en 2012.

A.E.K.
Mercredi 4 Juillet 2012

Lu 971 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs