Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Guelmim : Promotion des bonnes pratiques environnementales




La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'environnement qui a adhéré en juillet 2002 à la Fondation internationale  pour l’éducation à l’environnement (FEE), a organisé, le 14 juin  au siège de la wilaya de Guelmim-Smara, l'atelier de clôture du projet sur la promotion des bonnes pratiques environnementales par l'installation des kits photovoltaïques dans les écoles rurales: Cas de l'école Amrou El Asriri.
L’organisation de cet atelier s’inscrit  dans le cadre du partenariat liant la Fondation qui agit conformément aux orientations de SAR la Princesse Lalla Hasna, présidente de la Fondation, qui a toujours fait de la sensibilisation et de l'éducation à l'environnement l’un des axes stratégiques et prioritaires de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, au ministère de l'Education nationale.
Par ailleurs, en organisant cet atelier, la Fondation vise l’implication de l'école dans la sensibilisation des enfants aux défis et enjeux environnementaux, ce qui s'accompagne souvent de projets de réhabilitation d'installations scolaires (énergie renouvelable, économie d'eau et d'énergie, plantation d'arbres), indique un communiqué de la Fondation.
A rappeler que la Fondation coopère avec différents organismes internationaux, dont la Fondation Prince Albert Il de Monaco qui apporte sa contribution au projet visant la promotion de bonnes pratiques environnementales à l’image de  l'installation de panneaux solaires à l'école Amrou El Asriri dans la province de Guelmim-Smara, rappelle ce communiqué, notant que cette action vise à promouvoir l'éducation à l'environnement et au développement durable par la participation active des élèves des écoles pour consolider les comportements écologiques et promouvoir une gestion durable des ressources naturelles.
Elle s'intègre dans la démarche environnementale de la Fondation qui s’inscrit dans le cadre du programme de compensation volontaire carbone, pour participer à la lutte contre le changement climatique, en incitant les opérateurs publics et privés ainsi que les citoyens à réduire et à compenser leurs émissions de gaz à effet de serre et en finançant des projets d'économie d'énergie ou d'efficacité énergétique, d'énergies renouvelables ou de rétention de carbone.
Notons que le programme "Eco Ecoles", a été initié à l'échelle internationale par la Fondation pour l'éducation à l'environnement (FEE) à laquelle la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement a adhéré en juillet 2002. Il est mené au Maroc, en partenariat avec le ministère de l'Education nationale dans le cadre d'une convention de partenariat reconduite le 24 avril 2010 à l'occasion de la célébration de la Journée de la Terre.

A.EL-KATAB
Jeudi 16 Juin 2011

Lu 238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs