Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Guardiola aux commandes du Bayern


Le challenge
germanique
de Pepe



Guardiola aux commandes du Bayern
Pep Guardiola, l’homme qui a conquis 14 titres avec le Barça, va mettre fin à son année sabbatique cet été pour prendre les rênes du Bayern Munich, avec qui il a signé un contrat de trois ans, a annoncé mercredi le leader du championnat d’Allemagne.
Viendra, viendra pas ? Le Bayern a mis un terme aux récentes annonces de la presse italienne et allemande envoyant Guardiola en Bavière et confirmé qu’il sera bien le remplaçant de Jupp Heynckes, prêt à tirer sa révérence au terme de cette saison.
“Seul un entraîneur du calibre de Pep Guardiola pouvait succéder à Jupp Heynckes”, a estimé le président du conseil de surveillance du Bayern, Uli Hoeness, dans le communiqué du club, tandis que le grand patron, Karl-Heinz Rummenigge, se réjouissait d’avoir pu attirer un tel “expert”, convoité par de nombreux clubs.
Le retour sur le banc de “Pep” n’est pas une vraie surprise puisque l’ex-guide du Barça, en marge du Ballon d’or à Zurich, avait clairement évoqué son désir “d’entraîner à nouveau”.
L’annonce de son arrivée au Bayern l’est un peu plus puisqu’il avait affirmé récemment que “ce serait un manque de respect d’évoquer un club dirigé actuellement par un entraîneur”.
Mais Heynckes, 67 ans, revenu en Bavière à l’été 2011, n’a pas souhaité prolonger son contrat au-delà de cette saison, qu’il espère conclure avec un titre pour mettre fin à deux années de disette du Bayern. Un pari bien engagé, le Bayern comptant 9 points d’avance sur Leverkusen à mi-parcours.
Le recordman allemand des titres a donc assuré l’avenir en s’offrant les services du Catalan, au nez et à la barbe d’autres clubs renommés, persuadé qu’il allait apporter une touche “glamour pas seulement au Bayern mais à tout le football allemand”.
Guardiola, bientôt 42 ans, sortira donc du congé qu’il avait entamé l’été dernier en quittant le Barça après quatre saisons quasi-idylliques durant lesquelles il avait notamment conquis deux Ligues des champions (2009 et 2011) avec son petit génie Messi.
Après avoir joué en Italie, le Catalan va connaître sa première expérience allemande, aux commandes d’un autre club chargé d’histoire qui rêve de vivre une aventure européenne comme celle du Barça. Il sera associé à Matthias Sammer, autre quadragénaire (45 ans) venu cet été au poste de directeur sportif, aux commandes d’une équipe riche en internationaux allemands, tels Bastian Schweinsteiger et Mario Gomez, mais aussi étrangers comme le Français Franck Ribéry et le Néerlandais Arjen Robben.
Ces derniers devront auparavant conclure une saison lancée sur de très bons rails. Le Bayern va commencer par défendre son statut de confortable leader en recevant samedi Greuther Furth pour la reprise de la Bundesliga. Puis ce sera les joutes européennes, avec Arsenal en 8e de finale, avant les quarts de finale de la Coupe d’Allemagne, fin février, contre Dortmund.

Libé
Vendredi 18 Janvier 2013

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs