Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Groupement "Al Assima" : Un cadre institutionnel pour résoudre la problématique du transport urbain à Rabat, Salé et Témara




Le groupement "Al Assima", dont la création a été approuvée par les communes urbaines de Rabat, Salé et Témara, constitue un nouveau cadre institutionnel devant résoudre la problématique du transport urbain de la capitale et de ses environs de manière à répondre aux attentes des citoyens.
Cette autorité chargée du transport est conçue pour être un moyen d'unifier les visions de ces communes urbaines selon une approche solidaire, à travers la possibilité juridique offerte par la Charte urbaine, permettant aux communes situées dans un espace territorial continu de créer des groupements communs pour la gestion de services ou de grands chantiers.
Dans ce cadre, les conseils communaux de Rabat, Salé et Témara se sont mis d'accord pour acquérir, à travers le groupement "Al Assima", les actions de la société de transport urbain "Stareo", de manière à préserver les droits des fonctionnaires du secteur et assurer la continuité du service.
Dans une déclaration à la MAP, le maire de Rabat et président de l'Autorité chargée du transport urbain à Rabat, Salé, Skhirat et Témara "Al Assima", Fathallah Oulaalou a indiqué que ce groupement se veut un outil pour surmonter les dysfonctionnements dans la gestion de ce secteur, dans le but de mettre en place un système de transport urbain moderne et performant.
Les initiatives successives de réforme de ce secteur ont démontré leurs limites et leur incapacité à répondre aux besoins d'une population de plus en plus nombreuse, a-t-il estimé, notant que certains problèmes juridiques et sociaux liés à l'ancien système trainent depuis 20 ans.
Le groupement "Al Assima" s'attellera au règlement de ces problèmes dans le cadre d'une agence autonome de transport urbain, a ajouté M. Oulaalou, qualifiant cette démarche de "saut qualitatif" qui se basera sur la création d'une synergie entre les différents modes de transport, à savoir les autobus, le tramway et les taxis.
Pour mettre sur pied cette stratégie, l'autorité procédera d'abord au renforcement de la flotte de transport urbain à Rabat, Salé, Témara et Skhirat par 50 nouveaux autobus, pour un budget de 59 millions de DH, dans le cadre du rachat des actions de Stareo par le groupement "Al Assima", conformément à un protocole entré en vigueur en octobre dernier.
La restructuration de Stareo porte aussi sur l'adoption d'un système moderne de billetterie, qui s'inscrit en harmonie avec celui du tramway, et la création d'une liaison 24h/24 avec l'aéroport de Rabat-Salé, a fait savoir M. Oulaalou. 

Libé
Mardi 31 Janvier 2012

Lu 1501 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs