Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gros coup de filet de la police à Khénifra : Saisie de 5000 litres d'eau-de-vie




Gros coup de filet de la police à Khénifra : Saisie de 5000 litres d'eau-de-vie

La police judiciaire à Khénifra multiplie ses actions de lutte contre les contrebandiers et trafiquants dans la région. Une descente spectaculaire des éléments de la PJ  a permis, les 10 et 11 février courant, la saisie de cinq mille litres d'eau-de-vie dans la région d'Akka Igazen de la tribu d'Aït Ismail située à une heure de marche de la localité d'Ait Isshak et à trente kilomètres de Khénifra. La marchandise saisie était emballée dans 330 sacs en plastique ; les contrebandiers s'apprêtaient à l'écouler dans les villes et villages avoisinants. D'après les premiers éléments d'enquête, il s'agit d'un gros fournisseur d'eau-de-vie dans le territoire allant jusqu'à Béni-Mellal. Une seule personne a été arrêtée et deux autres sont toujours en fuite. Mais selon certaines sources, le réseau de distribution serait composé de plusieurs individus.  Dans des laboratoires artisanaux destinés à la distillation  de ce liquide, la police a pu saisir également neuf barils servant à cet effet et dont la capacité peut dépasser les 70 litres par baril. Il a été procédé également à la saisie de 8 grands fourneaux, 60 kilos de sucre granulé, 10 kilos de levure et 10 autres de figues sèches. Ces petites quantités prouvent que les fabricants d'eau-de-vie venaient de terminer une grande commande qu'ils allaient livrer à d'autres petits fournisseurs avant de s'en acheter de la matière première pour d'autres préparations. Il a fallu recourir à plusieurs mulets pour faire sortir cette prise vers trois camions qui attendaient sur la route pour transporter le butin à Khénifra, car les trafiquants avaient installé leurs laboratoires clandestins en pleine région rurale. Selon des sources policières, l'opération a demandé discrètement plusieurs semaines de filature et de surveillance, nuit et jour, pour arrêter cette bande de trafiquants.  Par ailleurs, la police judiciaire a procédé à l'arrestation encore une fois en milieu rural d'un revendeur de drogue dans le village d'Amghass dépendant de la localité de M'rirt, suite à la dénonciation d'un consommateur écroué auparavant. Quatre kilos de chira, treize kilos de kif en tige et 500 grammes de tabac, telle est la quantité de cette prise.


KAMAL MOUNTASSIR
Samedi 14 Février 2009

Lu 547 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs