Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grille de programmation télévisuelle durant le mois sacré




Les télévisions nationales en ordre de bataille

A trois semaines du Ramadan, on peut se poser la question sur la nouvelle grille des programmes diffusés sur les chaînes nationales. Pour célébrer comme il se doit ce mois sacré, la tradition cathodique veut que celles-ci proposent une grille spécifique, en vue d’offrir aux téléspectateurs des moments de détente et de divertissement particulièrement riches et diversifiés.
Certains programmes sont dès à présent disponibles, comme par exemple ceux rendus publics récemment par 2M et Medi1 TV. On peut donc d’ores et déjà se faire une idée sur ce que sera le paysage audiovisuel national lors du Ramadan.
Le ton est au changement sur Medi1 TV. A partir de ce Ramadan, la chaîne entend marquer « définitivement son positionnement en tant que chaîne marocaine généraliste, et rompre avec l’image de chaîne toute info tel qu’annoncé lors de son lancement en octobre 2010 ». Dans cette perspective, la chaîne s’est engagée à se concentrer sur le domaine de la famille et pour se faire, diversifie ses programmes à travers l’installation et la consolidation du divertissement. Ce dernier se veut même intelligent et enrichissant. En outre, des émissions innovantes spécialement consacrées au ftour et son prolongement seront proposées. D’autres thèmes seront traités : l’humour avec « Ramadan live show », un jeu quotidien sur le thème de la musique intitulé « Ousra Tamina »   et même de l’investigation sous forme d’un polémique journalisme d’infiltration dans deux magazines d’enquête nommés « Ain Korb » et « Al Mohakikoune ».
Il est aussi question de renouvellement et d’innovation à 2M. Cette année encore, la chaîne d’Aïn Sebâa fera place à des productions marocaines inédites qu’elle diffusera quotidiennement aux environs d’1h30. A l’instar des téléfilms « Mrahba » (comédie) de Zakia Tahiri et Ahmed Bouchâala, Zman Kenza (drame) de Daoud Aoulad Sayed et « Houb wa khayl wa achyae oukhra », drame social du réalisateur  Youssef Fadel.
Egalement prévus, des films inédits sur le petit écran jusqu’alors : « Ahmed Gassiaux », une production franco-marocaine, « Adieu mères », un drame de Mohamed Ismail, « La grande villa » du réalisateur Latif Lahlou ou encore « Tu te souviens d’Adil ? », un drame du réalisateur Mohamed Zineddaine.
Dans d’autres domaines, les non cinéphiles seront aussi servis puisque la chaîne propose des spectacles (Nassar et Chada al alhane : Asmae Lamnaouar), des émissions religieuses telles que « Mawahib fi tajwid al Qor’an al karim », « Al Islam soulouk wa mouâmalate » ou encore « Maqamat sofiya », présentée par Mohammed Lakhliî. En outre, des magazines intéressants seront également à la disposition des téléspectateurs (Ch’hiwate Bladi, Dar wa Décor spécial ramadan etc.)
Pour finir, il y aura même un grand jeu d’aventures, « Dakar Fès Express », basé sur le modèle de la téléréalité.
On ne peut qu’espérer que ces programmes répondront aux attentes des téléspectateurs particulièrement exigeants en cette période sacrée. 

ALAIN BOUITHY
Lundi 11 Juillet 2011

Lu 714 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs