Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grève le 11 juillet au Brésil à l'appel des principaux syndicats

Le pays de la Samba s’enlise dans la contestation




Grève le 11 juillet au Brésil à l'appel des principaux syndicats
Les principales centrales syndicales brésiliennes ont annoncé mardi une grève le 11 juillet, à la veille d'une rencontre, mercredi à Brasilia avec la présidente Dilma Rousseff.
C'est la première fois que les syndicats brésiliens convoquent une action depuis le début il y a deux semaines de la fronde historique qui ébranle le géant d'Amérique latine sous l'impulsion de jeunes des classes moyennes sans étiquette.
"Les cinq plus grandes centrales syndicales vont y participer et d'autres plus petites, mais ce n'est pas une grève générale", a déclaré à l'AFP Paulo Pereira da Silva, le président de Força Sindical, l'une des grandes centrales du pays.
Le mouvement des paysans sans terre brésilien "s'unira" à la mobilisation, a ajouté ce dirigeant syndical.
"Nous voulons exprimer nos critiques envers la politique économique du gouvernement et manifester contre l'inflation", a déclaré M. Pereira da Silva.
Les centrales syndicales vont présenter des revendications telles que la réduction de la journée de travail, la revalorisation des retraites et de plus grands investissements dans les secteurs de la santé et de l'éducation, a-t-il souligné.
Outre Força Sindical, les centrales appelant à la grève sont la Centrale unique des travailleurs (CUT), l'Union générale des travailleurs (UGT), la Coordination nationale des luttes (Conlutas) et la Centrale générale des travailleurs brésiliens (CGTB)
Elles ont souligné dans un communiqué que leur appel à la grève n'avait aucun rapport avec les appels à paralyser le pays le 1er juillet qui circulent sur les réseaux sociaux.

Libé
Jeudi 27 Juin 2013

Lu 78 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs