Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grève des directeurs du primaire le 31 octobre




La FDT appelle les cadres de l’administration pédagogique à observer une grève nationale le lundi 31 octobre. Décision a été prise lors de la réunion du bureau national du Syndicat  national de l’enseignement, affilié à la Fédération démocratique du travail (FDT) et qui a été entièrement consacrée à l’examen des nouveaux développements du dossier des directeurs et directrices du primaire.  
Appel a été également lancé aux directrices et directeurs du primaire pour adhérer massivement à cette grève, et ce jusqu’à la satisfaction de leurs revendications, toutefois, légitimes.  
Tout en chargeant le département de tutelle de la gravité de la situation, de la montée de la tension dans le secteur et des répercussions qui pourraient en découler,   le bureau national du Syndicat national de l’enseignement appelle à l’ouverture d’un dialogue sérieux et responsable avec l’Association des directrices et directeurs du primaire pour traiter les dossiers en suspens  à même de préserver une ambiance normale et de bonnes conditions de travail.
Le bras de fer entre le ministère de l’Education nationale et l’Association nationale des directrices et directeurs du primaire a pris un nouveau tournant. Et pour cause : la décision du département de Ahmed  Akhchichen  de suspendre tout dialogue et toute communication avec l’Association nationale des directrices et directeurs du primaire à la suite de leur grève observée le 20 du mois courant et les sit-in organisés devant les académies régionales.
Les directeurs du primaire revendiquent, entre autres, la mise en place d’indemnités relatives à la gestion du programme « Tissir », et la généralisation des indemnités de  déplacements à l’instar du corps des inspecteurs et celui de la supervision des examens.
Ils demandent également au ministère de revoir les décisions, jugées abusives, prises à l’encontre de certains directeurs, de leur rendre justice et de réduire le nombre des heures de travail effectuées par semaine.

LARBI BOUHAMIDA
Vendredi 28 Octobre 2011

Lu 618 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs