Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grève dans l’enseignement supérieur




Grève dans l’enseignement supérieur
Lahcen Daoudi qui s’est vu confier le portefeuille de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique serait le seul à voir une approche participative entre son ministère et le SNESUP. La réalité est tout autre. C’est ce que s’apprête à lui rappeler ledit syndicat les 13 et 14 mai courant. 
Ce débrayage décidé par le Conseil national du SNESUP, réuni samedi dernier, sera accompagné également d’un sit-in de protestation d’une heure devant le siège du ministère à Rabat, et ce à partir de 11h.
Le torchon continue donc de brûler entre le département de Lahcen Daoudi et le SNESUP qui  passe à l’action après avoir constaté des tergiversations, une incapacité et une absence de volonté de l’Exécutif  et du département de tutelle de répondre aux revendications  des enseignants  et de résoudre les problèmes dont souffre le secteur. 
Après plusieurs réunions avec le ministère de l’Enseignement supérieur et qui n’ont pas été pour faire avancer les négociations, le SNESUP s’est rendu compte de l’attitude du gouvernement qui persiste à ignorer le cahier revendicatif des enseignants-chercheurs et qui ne fait qu’attiser davantage la tension  dans l’université marocaine. Une situation  marquée ces derniers temps  par une violence  sans précédent, et qui est  appelée à se détériorer si rien n’est entrepris pour rendre à l’université son aura d’antan.   
Revendications on ne peut plus légitimes et qu’il urge de satisfaire en toute responsabilité et non en usant d’un langage indigne comme vient de le faire le ministre de l’Enseignement supérieur sur les colonnes d’un journal de la place. 
 
 

Larbi Bouhamida
Mercredi 7 Mai 2014

Lu 1216 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs