Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem : Le jeune pianiste russe Alexey Sychev primé




Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem : Le jeune pianiste russe Alexey Sychev primé
Le Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem a été décerné, mercredi soir au Théâtre national Mohammed V, au jeune pianiste russe Alexey Sychev.
Cette distinction lui a été attribuée dans le cadre du 10ème Concours international de piano SAR la Princesse Lalla Meryem (1er-7 nov) placé sous la Présidence d’Honneur de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem.
Le Prix d’une valeur de 4000 euros a été remis au lauréat de cette édition par le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, qui a saisi cette occasion pour exprimer sa “profonde reconnaissance” pour “l’excellent” travail de l’Association des amitiés musicales, initiatrice de cet événement culturel.
Le ministre a également relevé que ce Concours international de piano, instauré depuis une vingtaine d’années, a pour objectif de soutenir les jeunes talents tout en leur permettant d’être en contact avec des artistes des quatre coins du monde.
Le 2ème Prix “de Virtuosité”, doté de 2000 euros a été attribué à Adrian Brendle (Allemagne) alors que le 3ème Prix, dans la même catégorie est revenu à Asen Tanchev (Bulgarie).
Lors de cette soirée, plusieurs autres Prix ont été décernés aux lauréats de cette édition, dont certains se sont vu également accorder des bourses de perfectionnement.
Cette dixième édition, marquée également par un concert donné par les lauréats, a été l’occasion pour célébrer vingt ans d’existence de ce concours biennal avec une programmation musicale intense comportant des moments d’exception notamment le concert inaugural marqué par l’époustouflante prestation du jeune Marocain Marouan Benabdellah et du pianiste coréen Kun Woo Paik.
Le jury a départagé les 94 candidats, âgés de 18 à 30 ans, en provenance de 23 pays, dont notamment le Maroc, l’Autriche, la Géorgie, le Japon, la Russie, l’Ukraine ou encore l’Algérie et l’Egypte.
Présidé par Dominique Merlet (France), le jury de cette 10ème édition était composé de Myrian Dauelsberg (Brésil), Joanna Domanska (Pologne), Véronique Guillo (France), Nibal Mounib (Egypte), Sontraud Speidel (Allemagne), Ghizlane Hamadi, présidente fondatrice et directrice artistique du concours (Maroc), Nabil Benabdeljalil (Maroc), Ahmed Essyad (Maroc), Miguel Ituarte (Espagne), Jan Gottlieb Jiracek (Autriche), Adriano Jordao (Portugal) et Daniele Petralia (Italie).

MAP
Vendredi 9 Novembre 2012

Lu 462 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs