Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grand Prix Lalla Meryem de tennis : Victoire de la Néerlandaise Kiki Bertens




Grand Prix Lalla Meryem de tennis : Victoire de la Néerlandaise Kiki Bertens
La Néerlandaise Kiki Bertens a remporté, samedi, la 12è édition du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis, épreuve du circuit WTA disputée sur terre battue et dotée de 220.000 dollars.
Bertens, 149è mondiale, a battu en finale l'Espagnole Laura Pous Tio (110è) en deux sets, 7-5 6-0.
En demi-finales vendredi, Pous Tio s'est imposée (6-1, 2-6, 7-5) face à la Française Mathilde Johansson (108è), alors que Bertens a balayé la Roumaine Simona Halep, 55è mondiale et tête de série N.5, en 6-3, 6-4.
La dernière édition a été remportée par l'Italienne Alberta Brianti (97è), éliminée cette année dès le 1er tour par la Roumaine Alexandra Cadantu (80è), en 7-5, 5-7, 1-6.
A l’issue de ce match, Kiki Bertens a fait savoir dans une déclaration rapportée par la MAP : "j'ai joué une finale difficile devant une concurrente intraitable. L'essentiel est de gagner le pari et ouvrir la voie à d'autres réalisations dans mon parcours. Ma participation à cette édition représente une expérience importante en perspective des prochaines échéances internationales. Je suis fière de ma prestation et heureuse d'avoir représenté mon pays dans cette grande manifestation tennistique".
Quant à Laura Pous Tio, elle a affirmé que "c'est un honneur pour moi de croiser le fer avec des joueuses de renommée mondiale. Mon adversaire Bertens a joué un grand match pour gagner. J'ai fait mon maximum et j'ai quand même réussi à faire de bonnes balles devant une joueuse de haut niveau".
En double, la victoire est revenue à la paire composée de la Tchèque Petra Cetkovska et la Russe Alexandra Pankova. Elles ont battu en finale, qui a duré plus de 2h, la paire roumaine composée d'Irina Camelia-Begu et Alexandra Candantu en 3 sets (3/6, 7/5 et 11/9).
En demi-finale vendredi, Cetkovska et Pankova avaient battu la paire composée de la Hongroise Timea Babos et la Luxembourgeoise Mandy Minella en trois sets 6-7 (5), 6-2, 10-5, tandis que Camelia-Begu et Candantu se sont imposées face aux Tchèques Karolina et Kristyna Pliskova en trois manches 6-4, 4-6, 10-5.
Le titre de la 11è édition (2011) avait été remporté par la paire tchèque composée d'Andrea Hlavackova et Renata Voracova.
Pour Olivier Mangelinckx, directeur adjoint du tournoi, "de grands noms du tennis féminin ont pris part à cette 12è édition dotée de 220.000 dollars. Le GP SAR la Princesse Lalla Meryem, premier tournoi féminin au continent africain et 60è à l'échelle mondiale, représente ainsi un des meilleurs moyens de promouvoir l'image du Maroc".

MAP
Lundi 30 Avril 2012

Lu 387 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs