Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grâce à une initiative de Jamel Debbouze : Marrakech pour mourir de rire




Les 3, 4 et 5 juin prochain, la ville de Marrakech aura rendez-vous avec un grand festival du rire qui sera animé par la vedette Jamel Debbouze. L’intitulé de ce festival d’humour en dit long sur son ambition qui consiste à « mourir » de rire. Jamal et son frère Karim dont l’attachement au pays d’origine ne s’est jamais démenti, entendent par l’organisation de ce festival, créer un événement de taille ; un événement à même de devenir l’un des rendez-vous phare dans la ville ocre.
« Ce festival sera une bonne occasion de faire découvrir et redécouvrir les meilleurs comiques actuels au public marocain, à travers un divertissement culturel unique en son genre », ont indiqué les organisateurs. La programmation, il faut s’y attendre, sera donc à la hauteur puisqu’elle prévoit la participation des meilleurs humoristes tels le Français Elie Semoun,  le Marocain Hassan El Fad, la troupe de Jamal Debbouze « Jamel Comedy club et sa révélation de l’année, à savoir Abdelkader Secteur ainsi que Jamel lui-même qui donnera le meilleur de lui-même. Et Jamel ne rate pas une seule occasion pour venir au Maroc ; il n’en est pas de même pour Elie Semoun qui fera son premier voyage au Maroc. Cet humoriste passionné de littérature et de poésie a fait ses débuts à l’âge de 17 ans en écrivant deux pièces de théâtre en plus de deux recueils de poésie, « Le poémoir » et « Le plaisentriste ». Abdelkader Secteur, lui, que Jamel a découvert et encouragé, connaît déjà un certain triomphe en France et il viendra à Marrakech pour présenter l’un de ses meilleurs shows, à savoir « Vie de chien », un spectacle hilarant qui traite de la vie quotidienne.
Hassan El Fad, quant à lui, devra dévoiler son dernier one man show qui ne manquera pas de plaire comme c’est toujours le cas avec son humour aussi fin que recherché.
Pour Jamel, ce festival « est le fruit d’une longue réflexion avec mon frère Karim. Cela fait longtemps, précise-t-il, que nous avions envie de faire cela, mais par manque d’expérience et d’artistes, nous ne pouvions pas prétendre à faire un festival, car il ne s’agit pas seulement de le mettre en place, mais il faut surtout arriver à le maintenir ».
Concernant le choix des participants, il fallait, pour Jamel, qu’ils soient drôles. Le reste, précise-t-il encore, c’est leur problème. En fait, il s’agit de faire passer des messages, raconter le quotidien ou autre chose.  Bref, le mot d’ordre est de permettre de passer un bon moment, et surtout de faire découvrir les talents. Aussi, ce rendez-vous est une sorte de délocalisation du concept « Jamel Comedy Club » sauf que c’est marocain cette fois-ci.
Et en artiste qui n’est pas prétentieux, Jamel ne promet rien pour la ville ocre. « Nous n’avons pas cette prétention-là, dit-il. Il s’agit ni plus ni moins de créer un événement où des artistes marocains et français se rencontrent et font la rencontre du
public ».
Un grand événement donc en vue et qui permettra de jeter les ponts entre les artistes et permettre aux humoristes  français de connaître le public marocain qui suit leurs activités à travers les chaînes de télévision et qui connaît parfaitement les derniers détails sur leur carrière.

Libé
Samedi 8 Mai 2010

Lu 1192 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs