Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Google est moins intelligent qu’un rat




Le scénario de Terminator, où les machines prennent le pouvoir sur l’homme, n’est pas pour tout de suite. C’est en tout cas ce qu’ont affirmé des chercheurs en intelligence artificielle lors du Festival mondial de la science à New York. Selon eux, Google et même les ordinateurs les plus puissants seraient même moins intelligents qu’un rat, rapporte Sean Captain, du TechNewsDaily.
Les experts en intelligence artificielle Yann LeCun et Josh Tenenbaum ont expliqué comment les animaux continuent d’avoir un avantage sur l’apprentissage de Google, peu importe le degré d’avancement des méthodes du géant de la recherche et des algorithmes qu’il utilise. La machine serait en termes d’intelligence plus proche de l’insecte.
 «C’est de l’apprentissage par cœur, il n’y a pas de compréhension de la part de la machine», a affirmé au TechNewsDaily Yann LeCun, professeur d’informatique à l’université de New York. «Je serais content de pouvoir un jour construire une machine aussi intelligente qu’un rat.»
Selon le scientifique, l’homme dispose en fait de 100 milliards de neurones qui peuvent faire 1 trillions de connexions par seconde, ce qui lui permet d’avoir la conscience de soi en continu, de pouvoir apprendre ou bien d’être curieux.
 «La réelle intelligence n’est pas seulement de mémoriser, mais de comprendre et d’utiliser ce que vous avez appris dans des situations inconnues», explique Josh Tenenbaum, professeur d’informatique au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Selon lui, Google peut faire des choses incroyables comme Google Map pour la navigation, mais «c’est très facile» car il utilise juste une base de données avec une planification assez simple, indique-t-il. Pour prouver ce qu’ils avancent, Yann LeCun a créé un robot volant qui peut identifier ce qui existe autour de lui,  personnes, arbres, ou routes. Cependant, ce robot se trompe souvent, confondant les gens avec des arbres ou des lampadaires avec des bâtiments.
Mais pour ces chercheurs, les super-ordinateurs pourront rattraper l’intelligence humaine d’ici 30 à 100 ans. Et il faudra attendre encore 10 à 20 ans, pour que cette intelligence tienne dans un smartphone. Allô, Terminator?

Slate.fr
Mercredi 13 Juin 2012

Lu 309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs