Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gomez la confirmation, Hummels la surprise




Gomez la confirmation, Hummels la surprise
Les projecteurs étaient braqués sur Lahm, Özil, Klose, mais ce sont Hummels et Gomez qui ont attiré la lumière et porté l’Allemagne en quarts à l’Euro après avoir survolé le “groupe de la mort” grâce à trois victoires sur les Pays-Bas, le Portugal et le Danemark.
La plus grosse “surprise” vient sans conteste du défenseur central Mats Hummels, 23 ans. Double surprise même, puisque personne ne l’attendait à ce niveau, et que cette révélation intervient dans un secteur unanimement considéré comme le point faible de la Mannschaft.
Bien qu’auréolé du doublé réalisé par Dortmund (Championnat et Coupe d’Allemagne), auquel il a grandement participé, les observateurs de la Mannschaft pensaient que Joachim Löw lui préfèrerait le solide Holger Badstuber et l’expérimenté Per Mertesacker malgré sa longue blessure en fin de saison. C’était sans compter sur la propension de Löw à faire confiance aux jeunes dès qu’il a un doute sur la compétitivité des cadres.

Long bail
Titularisé lors du premier match face au Portugal, Hummels a fait étalage de tout son talent - sens de l’anticipation, interventions impeccables et remontées balle au pied - en gommant ses sautes de concentration ou ses relances parfois imprécises. A 23 ans, il a sans doute signé un long bail à ce poste.
Derrière lui, Manuel Neuer a confirmé sa place dans le top 3 des gardiens mondiaux. Très solide sur sa ligne, il a réalisé quelques arrêts de grande classe, comme sur une frappe de van Persie à 2-0 contre les Pays-Bas.
Sauvé par ses montants face au Portugal et au Danemark, il semble en plus avoir la baraka, la marque des grands.
L’autre joueur qui a surpris, voire épaté, lors de la phase de poules est Mario Gomez, titularisé, lui aussi un peu à la surprise générale, à la pointe de l’attaque.
Son réalisme redoutable, qui fait merveille avec le Bayern Munich sur les terrains d’Allemagne ou d’Europe, a enfin trouvé son prolongement dans une compétition internationale, lui qui marquait surtout lors d’éliminatoires ou d’amicaux.
Avec trois réalisations contre le Portugal et les Pays-Bas et une déviation décisive pour Podolski pour le but du 1-0 contre le Danemark, il a définitivement effacé le souvenir de son premier tour complètement raté à l’Euro-2008 qui l’avait relégué sur le banc, qu’il avait aussi ciré la majeure partie du temps, pendant le Mondial-2010.
Özil pas encore décisif
Miroslav Klose, lancé à la poursuite de deux records - plus grand nombre de buts marqués et plus grand nombre de sélections -, a progressé pour ce dernier de trois unités, à 119, en remplaçant Gomez à chaque match, mais il reste à 5 buts du record de Gerd Müller, attaquant le plus prolifique de l’histoire de la Mannschaft avec 68 buts. Au milieu, l’Allemagne peut se réjouir d’avoir retrouvé un Bastian Schweinsteiger au four et au moulin.
Absent pendant huit mois de la sélection à cause d’une série de blessures (clavicule, cheville, mollet), il a accru à chaque match son emprise sur le jeu de son équipe, dont il est redevenu le maître à jouer et aussi le chien de garde.
En revanche, Mesut Özil, même s’il progresse à chaque match, n’a pas encore réussi à se montrer aussi décisif qu’à l’accoutumée.
Pris en “individuelle stricte” sur la moitié de terrain danoise, dimanche, il a délivré une passe décisive à Bender sur le deuxième but, mais très chanceuse, puisqu’il s’agissait en fait d’une ouverture trop profonde pour Klose, que le jeune latéral (23 ans) a repris victorieusement.

AFP
Mercredi 20 Juin 2012

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs