Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«Gnawa for kids» en solidarité avec les enfants de la rue

Une initiative à l’actif de Keepsmiling




«Gnawa for kids» en solidarité avec les enfants de la rue
Tout pour sauver les enfants de la rue. L’Association Keep Smiling en a fait son sacerdoce. Elle multiplie les initiatives dans ce sens. C’est ainsi que  forte du succès des précédentes éditions, l’ONG organise la 3ème édition du Concert des solidarités Gnawa for kids, au profit des enfants en situation de rue au Maroc. L’événement est prévu pour le vendredi 12 septembre prochain à l’espace Reuilly à Paris.
L’intégralité des bénéfices de cette soirée sera reversée à l’Association KeepSmiling pour le fonctionnement de son dispositif d’accueil et de réinsertion sociale qui a ouvert ses portes en octobre 2010 aux enfants et à leurs familles. Le centre d’accueil est situé dans l’ancienne Médina de Marrakech, près de la place de Jamaâ El Fna. Il est entièrement dédié aux enfants en situation de rue afin de leur offrir un espace de jour à accès libre. Des dispositifs éducatifs et ludiques et un suivi personnalisé par des éducateurs professionnels et spécialisés sont mis en place pour favoriser la réinsertion sociale de chacun de ces enfants. Aujourd’hui, le point d’accueil est devenu un acteur clé dans le projet de renouveau dans la vie de ces enfants. En quelques chiffres, à fin 2013, les éducateurs du centre ont dû intervenir près de 1050 enfants en situation de rue qui ont effectué au moins 12.000 visites au dispositif d’accueil depuis son ouverture. Par ailleurs, 118 réinsertions scolaires, familiales et en apprentissage avec l’établissement d’état civil ont été menées avec réussite. 
Pour ce concert, un programme haut couleur a été concocté. Plusieurs artistes ont répondu présent contribuant ainsi à cette action caritative. L’occasion d’apprécier Maâlem Hassan Boussou dont le répertoire traditionnel reste sa source principale d’inspiration tout en s’enrichissant de sonorités occidentales et de couleurs musicales variées. Le groupe Aflak, d’inspiration chaâbi et gnaoui, apporte pour sa part une touche  moderne avec des arrangements très riches pour un beau spectacle son et lumière. Quant à Said Mosker, du chaâbi au raï, en passant par le berbère, il  touche tous les styles musicaux marocains et sait émouvoir le public par sa douceur et sa générosité sur scène. Le programme prévoit également la participation du chanteur, musicien, danseur, comédien et sculpteur, Abderr qui est issu de la diversité culturelle de la région d’Agdz. Artiste aux multiples talents, il chante en plusieurs langues et joue de nombreux instruments comme le guembri, la derbouka, le tambour et les crotales. Sa musique gnawa est empreinte de rythmes orientaux, africains et occidentaux.
Tous ces artistes feront voyager les spectateurs  d’un continent à un autre, le temps d’une soirée de solidarité
 

Nezha Mounir
Mercredi 3 Septembre 2014

Lu 1133 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs