Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gnawa Stone, ou le retour de la musique engagée




Gnawa Stone, ou le retour de la musique engagée
Avec son dernier single « Kolmanetkalem » (A chaque fois que je m’exprime), le groupe originaire de Settat Gnawa Stone (connu sous le nom de Settafusion) confirme aujourd’hui la volonté de toute une génération à s’engager dans un art proposant des paroles et des rythmes porteurs et défendant une noble cause. Cet opus confirme également le succès de ce groupe lors du dernier Festival Mawazine où il a remporté le grand prix du meilleur groupe de fusion.
Selon Imad Eddine Maliji, manager de Gnawa Stone, ce single entend être la voix de la  jeunesse. « Il reflète la vision des jeunes sur des problématiques qui les préoccupent», déclare-t-il. D’autant plus que les paroles véhiculent un message particulier puisqu’elles mettent l’accent sur les phénomènes sociaux qui intéressent la jeunesse marocaine de notre époque.
Concernant les instruments utilisés, on trouve la guitare électrique, basse, synthétiseur… Ces choix font de cette production musicale une nouvelle chanson du punk marocain. D’ailleurs, ce single réussi est la première expérience de ce groupe de fusion.
Le vidéoclip de ce single verra le jour en mars prochain, et sera réalisé par le jeune producteur Amin Zaydi. Déjà enregistré, il se dinstingue par la participation de jeunes Settatis, notamment des habitants des quartiers défavorisés de la ville, entre autres marchands de légumes, mécaniciens, handicapés,  chômeurs et mendiants.
Selon Imad Eddine, ce groupe musical jeune et engagé, souffre de l’absence de salles de répétition. Autre problème rencontré par ces jeunes, on constate le manque d’un centre culturel et des espaces de diffusion susceptibles de médiatiser les productions musicales et artistiques en général.
Quant aux futures activités de ce groupe, on peut citer le Festival Mawazine où ils seront invités en tant qu’anciens lauréats. Ainsi, plusieurs scènes seront animées par ce groupe dans la ville de Salé. Par ailleurs, il participera à la tournée «Five Moroccans Stars» organisée dans 10 grandes villes par la boîte de production Media Digital Télévision (MDT).
Enfin, le groupe est en train de préparer l’enregistrement du premier album qui comporte le single « Koulmanetkalem ». Cet enregistrement sera chapeauté par l’Association Maroc Culture, organisatrice du Festival Mawazine.

Montassir SAKHI
Jeudi 11 Février 2010

Lu 657 fois


1.Posté par ahmed le 17/02/2010 15:44
Bon courage les mecs joli travail nawatoha à casamusic

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs