Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gianni Infantino : Le Maroc est en mesure d’organiser les plus grands événements de football à l’avenir




Le président de la FIFA Gianni Infantino a souligné, mardi à Zurich, la place particulière dont jouit le Maroc auprès de la Fédération internationale, affirmant que le Royaume est en mesure d’organiser les plus grands événements de football à l’avenir.
Lors d’une rencontre au siège de la FIFA avec Faouzi Lakjaâ, président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), M. Infantino a indiqué que la FRMF demeure un modèle qui s’inscrit dans le droit fil de la nouvelle vision de la FIFA. Il a, à cet égard, dit apprécier les actions constantes mises en œuvre par le bureau directeur de la Fédération marocaine en vue de la mise en œuvre de la stratégie de promotion de la discipline à l’échelle nationale.
Au cours de cette entrevue, M. Lakjâa a fait un exposé détaillé sur le rôle de la FRMF dans la promotion du football à travers de nombreux chantiers visant la mise à niveau de l’infrastructure par la réalisation de 62 terrains couverts en gazon synthétique de 3e génération. Cinquante terrains ont déjà été livrés alors que les autres le seront avant la fin de l’année en cours, a-t-il précisé.
Le président de la FRMF a en outre souligné l’engagement continu du Royaume en faveur de la mise à niveau de la discipline en donnant le coup d’envoi de la construction du Grand stade de Tétouan, dont les travaux s’achèveront d’ici mars 2018. Quant aux travaux de réalisation du Grand stade d’Oujda, ils devront commencer au début de l’année 2017. Les deux parties ont également discuté du rôle de la formation et la formation continue dans l’amélioration de la performance des footballeurs marocains, un chantier sur lequel mise la FRMF à la faveur de la mobilisation des ressources humaines, logistiques et matérielles afin de concrétiser le programme du bureau directeur. D’autre part, M. Lakjâa a relevé que la fédération marocaine a procédé à la réalisation d’un certain nombre de centres régionaux de formation ainsi qu’à la programmation de sessions de formation au profit des entraîneurs, des arbitres, des préparateurs physiques et des entraîneurs de gardiens de but, encadrées par des experts nationaux et étrangers.
Il n’a pas manqué de mettre en avant le rôle de la FRMF dans l’accompagnement des clubs pour leur mise à niveau en matière notamment de gestion administrative et financière. L’accent est mis sur le capital humain comme l’un des piliers permettant de faire émerger des clubs forts et professionnels, sans oublier le souci de la fédération de consacrer la bonne gouvernance. Au terme de cette rencontre, M. Infantino a annoncé son intention de se rendre au Maroc dans les prochaines semaines pour développer les relations entre la FIFA et la FRMF dans la perspective de consolider leur coopération.

Jeudi 22 Septembre 2016

Lu 774 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs