Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gervinho, un autre cadre ivoirien forfait face au Onze national




Les petites misères continuent d’affecter la sélection ivoirienne, prochain adversaire du Onze national dans la course au Mondial russe dont les phases finales sont prévues en 2018.
Le tout dernier forfait est de taille, puisque les champions d’Afrique devront désormais  faire sans leur star Gervinho qui, d’après le magazine spécialisé France Football, avait contracté une blessure au genou dont la convalescence nécessiterait plusieurs mois de récupération.
Gervinho qui s’était blessé au cours d’une séance d’entraînement avec son nouveau club chinois du Hebei China Fortune est forfait non seulement pour la rencontre face au Maroc, prévue le 12 novembre au Grand stade de Marrakech, mais également pour l’échéance majeure de 2017, la CAN gabonaise s’entend, épreuve où les Ivoiriens sont tombés dans le même groupe que les Marocains aux côtés des Congolais de la RD et des Togolais.
En plus de Gervinho, manquera à l’appel du sélectionneur ivoirien Michel Dussuyer lors du match contre le Maroc et aussi en Coupe d’Afrique, Thomas Touré. Victime d’une blessure à l’ischio-jambier droit, l’attaquant des Girondins de Bordeaux ne devrait retrouver la compétition que d’ici quatre mois.
Le troisième joueur cadre ivoirien qui ne pourra pas affronter le Onze national le 12 novembre est Eric Bailly, le défenseur de Manchester United s’était blessé le 23 octobre courant face à Chelsea, match sanctionné par  une déconfiture de MU défait par 4 à 0.
La blessure de Bailly nécessite un repos de deux mois mais l’ancien sociétaire de Villarreal, transféré à Manchester pour 34 millions d’euros, espère se remettre au plus vite en vue de refouler les pelouses et disputer la CAN, programmée  du 14 janvier au 4 février 2017.
Après avoir croisé le fer avec l’équipe nationale pour le compte de la seconde journée du groupe C des éliminatoires de la CAN, Michel Dussuyer aura une autre occasion de tester son effectif sans ces trois piliers lors du match amical que la Côte d’Ivoire disputera contre la France le 16 novembre à Lens.
Toutefois, ces forfaits n’avantagent pas outre mesure le Onze marocain qui, lui par contre, devra récupérer ses valeurs sûres, à savoir le capitaine Mehdi Benatia, Soufiane Boufal, Mounir Oubadi et fort probablement Nabil Dirar. Ce match devant la Côte d’Ivoire se veut un tournant dans la quête du billet du Mondial, sachant qu’après une manche, ce sont les partenaires de Serge Aurier qui mènent le bal après avoir surclassé le Mali, devant le Maroc et le Gabon qui s’étaient quittés sur un nul à Franceville.

 

Mohamed Bouarab
Samedi 29 Octobre 2016

Lu 784 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs