Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gérard Depardieu endossera le costume sulfureux de DSK: L'affaire Dominique Strauss-Kahn portée à l’écran




Gérard Depardieu endossera le costume sulfureux de DSK: L'affaire Dominique Strauss-Kahn portée à l’écran
Un film avec Depardieu, une enquête sur le couple Strauss-Kahn best-seller de l'été, un roman, des séries américaines, un polar outre-Atlantique et même une boisson à son nom: DSK, vedette d'un scandale planétaire, n'en finit pas de jouer les stars malgré lui.
 L'actrice française Isabelle Adjani l'a confirmé: elle jouera Anne Sinclair dans un film très attendu du réalisateur américain Abel Ferrara sur l'affaire Dominique Strauss-Kahn, au côté de l'acteur Gérard Depardieu qui endossera le costume sulfureux de DSK.
 Le film sera très direct, sans compromis, surtout sur l'histoire du Sofitel de New York, point de départ de la chute de DSK, a insisté l'actrice, aux yeux bleus aussi célèbres en France que ceux de l'épouse aujourd'hui séparée de l'ancien patron du Fonds monétaire international.
 "Ca devrait être passionnant, avec un metteur en scène qui n'est pas français aux commandes. Il va aller où ça fait mal. Avec lui, il n'y a aucun risque du politiquement correct", a-t-elle jugé.
 Les noms seront modifiés dans le film de Ferrara mais personne ne sera dupe. Le tournage commencera à l'automne, affirme Isabelle Adjani dans le magazine français Gala.
Il ne s'agit pas, avait confié Gérard Depardieu de "rentrer dans le personnage" de DSK. "Je ne l'aime pas (...) Je n'ai jamais été ému par des gens qui n'ont pas de dignité"...
 Le couple Dominique Strauss-Kahn/Anne Sinclair avait déjà été l'un des best-sellers de l'été en France. L'enquête fouillée des journalistes du journal Le Monde, Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, "Les Strauss-Kahn" (Albin Michel), retrace l'ascension de ce couple mythique à qui tout paraît sourire jusqu'à l'arrestation de DSK à New York, le 14 mai 2011, et sa descente aux enfers.
 Stéphane Zagdanski situe lui son roman "Chaos brûlant", qui vient de paraître au Seuil, dans un centre psychiatrique new-yorkais, où des schizophrènes surdoués observent le monde. Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo (la femme de ménage du Sofitel qui a accusé DSK de viol) sont au coeur de cette chronique tragi-comique d'une aliénation dont l'affaire DSK fut le révélateur.
 DSK "est l'emblême du monde d'aujourd'hui (...). Cela a énormément fasciné parce qu'il était au sommet et qu'il s'est retrouvé dans le caniveau, en une nuit", explique Stéphane Zagdanski à l'AFP.
"Le pouvoir crée une forme de démesure et cette démesure se manifeste par une obsession sexuelle qui n'a rien à voir avec la sensualité. D'où la sexualité de DSK que tout le monde connaît maintenant. Il n'est pas le seul".
DSK a aussi inspiré la série américaine "New York Unité Spéciale". Un épisode montre le patron du "Conseil économique mondial" flirtant avec une hôtesse avant d'être arrêté.
 Le puissant patron d'un organisme économique international, coureur de jupon frénétique, se fait aussi tuer dans un polar américain, "Night Watch", après avoir violé une femme de ménage. L'auteur, Linda Fairsten, a dirigé de 1976 à 2002 la section chargée des affaires sexuelles au bureau du procureur de New York!
 DSK et le scandale du Sofitel ont aussi été au centre en France d'une pièce de théâtre, dénommée "L'affaire", et d'un spectacle au printemps dans un cabaret parisien intitulé "Panique au FMI".
 L'industrie du cinéma pornographique en a fait aussi ses choux gras, avec un film: "DXK". Et le commerce tente d'en retirer aussi des bénéfices avec une boisson gazeuse baptisée "DSK" (pour drink safran kiwi), dont les promoteurs suggèrent les vertus aphrodisiaques...



AFP
Lundi 3 Septembre 2012

Lu 806 fois


1.Posté par michele Gerard le 03/09/2012 15:11
Dommage!

2.Posté par michele Gerard le 03/09/2012 17:08
Quelle honte. Je suis déçue par Gérard Depardieu qui se prête à de telles médisances. Rien n a été prouvé contre Dominique Stauss Kahn . Et ce n est certainement pas le rôle d un acteur que celui de propager la diffamation pour se faire des sous.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs