Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Genzebe Dibaba : “Je souhaite vivre ma propre histoire”


"Je souhaite vivre ma propre histoire", a affirmé l'Ethiopienne Genzebe Dibaba, nouvelle reine du 1500 m (3:50.07) vendredi à Monaco, expliquant qu'elle "ne connaissait pas" le passé douteux du record du monde qu'elle vient de battre.



Ci-dessous l’entretien accordé par l’athlète éthiopienne rapporté par l’AFP.​

Q: Pensiez-vous vraiment pouvoir battre ce record vieux de 22 ans ?
R: "Je savais que ce record je pouvais l'avoir, même si le 1500 c'était compliqué et très dur. La lièvre m'a très bien amenée. A Barcelone (le 8 juillet où elle avait signé un 3:54.11 impressionnant), je n'avais été menée que jusqu'aux 500 m. Là, elle m'a amenée aux 800 m et au vu des temps de passage, j'étais confiante même si on n'est jamais sûr."
Vous avez battu un record établi par des Chinoises, lourd de suspicions. Que cela vous inspire-t-il ?
"Je rêve et je ne pense qu'à battre des records. A l'avenir, ceux des 1500 m, des 5000 m et même le 800 m, j'aimerais les battre. Je remercie mon coach (Jama Aden) qui a pu m'amener là. Concernant l'histoire du record et le passé des Chinoises, je ne sais pas, je ne connais pas ce sujet."
Craignez-vous maintenant d'être sujette à suspicion vous-même ?
"Je souhaite vivre ma propre histoire. Je ne m'intéresse pas aux autres et aux conditions dans lesquelles elles étaient, concernant leur vie privée. Moi, je travaille dur et je tiens à conserver ma vie privée au-dehors. De toute façon, on ne court pas sans contrôle et préparation, je pense que je travaille dur pour y arriver et je pense aussi que je peux aller plus loin. Et je remercie Dieu pour m'avoir amenée à cette victoire."
Quel a été votre entraînement pour parvenir à votre premier record du monde en plein air ?
"Je m'entraîne avec des hommes, pas du tout avec des filles. Je cours en particulier avec (le Djiboutien Ayanleh) Souleiman (coureur de 800 m). Du fait de s'entraîner avec quelqu'un de plus fort, on ne peut que s'améliorer. Ce serait difficile maintenant de m'entraîner avec des filles. D'ailleurs, il n'y en pas vraiment dans mon groupe. C'est sans doute ça qui m'a amenée à ce niveau. Je me prépare plus à l'extérieur aussi, et mes temps sont meilleurs que l'an dernier."
Préférez-vous battre des records ou gagner des médailles ?
 "Pour le moment, je n'ai pas gagné de médailles en tant que tel. Ce qui compte, ce sont donc les championnats du monde et les Jeux olympiques, c'est ma préférence: des titres plutôt que des records."
Allez-vous doubler 1500 et 5000 m aux Mondiaux de Pékin ?
"A Pékin, je ferai le 5000 m sûr, pour le 1500, il va falloir qu'on en discute avec mon coach. Je ne pense qu'au 5000 m pour l'instant. Tout le monde se prépare pour l'or à Pékin, je veux gagner la médaille et je souhaite faire comme ma soeur (Tirunesh, quintuple championne du monde, triple championne olympique), si ce n'est la dépasser. Ce serait un plaisir pour ma famille et mon pays."

Libé
Mardi 21 Juillet 2015

Lu 453 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs