Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Gardiens de la galaxie”, des anti-superhéros pour sauver l'univers




“Gardiens de la galaxie”, des anti-superhéros pour sauver l'univers
Les "Gardiens de la galaxie", bande d'anti-superhéros loufoques à la rescousse de l'univers, sont partis pour faire une entrée fracassante ce week-end sur les grands écrans américains.
Cette nouvelle production Marvel/Disney qui a déjà donné naissance à une litanie de films de super-héros comme Iron Man, Captain America ou Thor, est partie pour devenir un des grands succès de l'été. 
Selon le site spécialisé Variety.com, il a déjà décroché le record historique de pré-ventes de tickets en ligne avant sa sortie pour un mois d'août et est en orbite pour générer 65 millions de dollars au moins pour son week-end de lancement sur les écrans américains. 
La semaine dernière, "Lucy", le film d'action de Luc Besson avec Scarlett Johnasson dans le rôle titre, avait engrangé près de 45 millions de dollars de recettes sur le week-end, battant largement le demi-dieu "Hercule", et offrant un record de lancement aux Etats-Unis pour un film réalisé par un Français. 
C'est toutefois le quatrième épisode de la série "Transformers" qui détient pour l'instant la palme du meilleur week-end de lancement de l'été, avec 100 millions de dollars récoltés.  
Face au succès attendu pour "Guardians of the Galaxy", Disney a déjà prévu une suite pour l'été 2017. 
Le long-métrage raconte les aventures spatiales d'un aventurier, Peter Quill, qui, confronté aux plans destructeurs du puissant Ronan, conclut une alliance de fortune avec quatre aliens pour tenter de sauver la galaxie. 
C'est un groupe de personnages assez hétéroclite, ce sont des marginaux. C'est chouette parce que ça permet au public de s'identifier à eux, peut-être plus qu'avec des personnages comme Iron Man ou Thor ou Captain America", estime Dave Bautista, qui joue le personnage de "Drax", un musclor assoiffé de vengeance depuis que sa famille a été tuée. 
"C'est un personnage très littéral qui prend tout au premier degré. Mais il est aussi très honnête", ajoute Dave Bautista, interrogé par l'AFP. 

AFP
Samedi 2 Août 2014

Lu 50 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs