Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gad El Maleh met le feu au Complexe Al Amal : Le triomphe d’un Bidaoui pas comme les autres




On peut le dire sans la moindre hésitation: le spectacle de Gad El Maleh au Complexe Al Amal a été éblouissant. Un véritable show comme les aiment les Casablancais et tout particulièrement les amateurs du rire et de l’humour réfléchis.
Trois jours durant, mercredi, jeudi et vendredi, la star internationale du rire s’est présentée aux Casablancais parée d’une seule arme : le rire. Un moment inoubliable pour des Bidaouis aux anges et dont l’humoriste connaît les habitudes et les tics pour avoir vécu dans cette ville qu’il n’a cessé d’aimer. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il a su les fondre de rire à chacune de ces trois représentions. C’était le cas jeudi soir dans un Complexe Al Amal bondé de monde qui n’avait d’yeux et d’oreilles que pour ce Bidaoui généreux et drôle qui a fêté cette année ses 40 ans… Un Casablancais très spécial qui s’est pris, avec beaucoup d’humour et d’habelité, aux fameuses « boules » que ses concitoyens ont pu voir un jour à la corniche. Mais aussi à certains clichés et comportements qui ont semé un rire fou parmi le public. « Bidaoui », l’intitulé du spectacle est une version casablancaise de « Papa est en haut ». Une pièce très drôle qui aura fait éclater de rire aussi bien les Casablancais que de nombreux autres Marocains venus d’autres villes du Royaume, pour vivre en live cet instant magique avec leur comédien préféré.
Mais ce soir, Gad El Maleh avait bien plus que le rire, le comédien a aussi amusé le public en jouant au piano et à la guitare, démontrant ainsi ses autres talents cachés. Un show en musique très applaudi, un public heureux qui n’a cessé de communiquer avec sa star, récitant les paroles de sa pièce sans jamais surprendre Gad. Normal : Derb Gallef, que le comédien a encore remercié pour avoir contribué à le faire connaître du Maroc, est passé par là.
Ce soir, Gal El Maleh a tout simplement réussi et de la meilleure manière qui soit devant environ 5000 personnes conquises par son spectacle. La longue file des bouchons témoigne que les Marocains aiment bien rire et surtout avec leur idole.

ALAIN B
Lundi 19 Septembre 2011

Lu 467 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs