Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

GMT reprend ses droits : L'heure d'hiver en plein été




Le 31 juillet prochain, les Marocains sont invités à retrouver leur habituelle «heure GMT».
Le retour à l’heure GMT doit coïncider avec l’avènement du Ramadan. Le spirituel doit l’emporter sur l’économique. C’est ainsi que cela se passe chez nous !
Pourtant, pendant le court laps de temps où l’on a ajouté une petite heure, le Maroc a réalisé une économie d’un milliard…de centimes. C’est à la fois peu mais important pour un pays comme le nôtre qui a besoin du moindre denier pour équilibrer son économie vacillante.
Qu’à cela ne tienne, il faut penser aux aléas que créerait le rajout d’une heure à l’heure GMT. Cela va perturber la vie quotidienne du fidèle qui retrouve ses pratiques religieuses à l’occasion de ce mois sacré. Il devient davantage pieux que les jours ordinaires. Il tient au respect de ses heures de prière. Et tous les soirs et les vendredis, les mosquées ne désemplissent pas.
C’est merveilleux, et on aurait souhaité que cette dévotion soit permanente et naturelle et non de circonstance! Et puis la pratique religieuse en quoi peut-elle gêner le développement économique du pays ? Au contraire, la religion insiste sur tout ce qui peut améliorer le quotidien du pratiquant. Elle l’encourage à agir dans ce sens.
C’est dire qu’une heure de plus ne va pas perturber autrement sa pratique religieuse. Il peut faire un effort s’il veut !
GMT plus Un pendant quelque temps a permis au Maroc de réaliser des économies, certes pas importantes.
Mais s’il devait adopter définitivement cet horaire, peut-on imaginer les économies qu’il engrangerait ?
On sait que les Marocains sont des patriotes, et chaque fois qu’ils sont sollicités, ils répondent oui. Le pays traverse des moments difficiles. La Caisse de compensation est depuis quelque temps déficitaire. Et le pays a besoin pour maintenir ses équilibres de se débarrasser de ses joyaux. A continuer ainsi, il ne lui restera rien à céder ! Dans ce cas, arrêtons de jouer les bigots et pensons aux équilibres économiques de notre pays. Une heure de plus dans l’horaire officiel, ce n’est pas ce qui va remettre en cause le caractère religieux du pays.

Youssef BENZAHRA
Vendredi 29 Juillet 2011

Lu 109 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs