Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fusillade dans la province de Kandahar : Seize personnes tuées ou blessées par un soldat américain




Jusqu’à 16 personnes ont été tuées ou blessées par un soldat américain lorsque celui-ci est sorti de sa base et s’est mis à tirer sur des Afghans dans la province de Kandahar, bastion taliban du sud de l’Afghanistan, a-t-on appris dimanche auprès des autorités locales.
Dimanche, vers 3H00 du matin (samedi à 22H30 GMT), un soldat américain est sorti de sa base et a commencé à tirer sur des civils. «Dix à seize personnes sont mortes ou ont été blessées», a indiqué à l’AFP Ahmad Jawed Faysal, un porte-parole du gouverneur de la province de Kandahar.
«Ce que nous savons, c’est qu’il y a eu des victimes dans deux villages, Alokozai et Garrambai», dans le district de Panjwayi de la province de Kandahar, a-t-il poursuivi. Le précédent bilan faisait état de trois morts. «Il y en a plus que ça», a assuré M. Faysal. Une délégation, composée de membres de «la police, du gouvernement local et de l’Isaf», la force armée de l’Otan, est en route et devait rendre ses premières conclusions dimanche après-midi, a-t-il poursuivi. L’Isaf, contacté à plusieurs reprises, s’est refusé à communiquer tout bilan provisoire. «Un soldat est sorti de sa base et il s’est mis à tirer. Il est rentré dans son bureau et a été placé en détention», a indiqué un responsable occidental. «Un militaire américain a été placé en détention dimanche en connexion avec un incident qui a provoqué des victimes civiles», a reconnu l’Isaf dans ce communiqué, qui a indiqué «regretter profondément l’incident».
La province de Kandahar est un bastion des talibans, chassés en 2001 d’un pouvoir qu’ils occupaient depuis 1996 par une coalition internationale menée par les Etats-Unis, et qui combattent depuis le gouvernement afghan et ses alliés de l’Otan. De nombreux «tirs amis» de soldats afghans sur leurs collègues occidentaux ont récemment plombé la confiance entre les forces pro-gouvernementales et les troupes étrangères qui les forment.

Libé
Lundi 12 Mars 2012

Lu 212 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs